GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'aviation israélienne frappe des cibles en Syrie pour empêcher une attaque de drones iraniens (armée)
    • G7: 68 interpellations samedi dans le cadre du dispostif sécurité, 38 gardes à vue (préfecture)
    • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
    • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
    France

    France: 200 jeunes mobilisés pour le climat devant le ministère de Rugy

    media Des étudiants se sont rassemblés devant le ministère de l'Ecologie à Paris le vendredi 15 février 2019. JACQUES DEMARTHON / AFP

    Pour alerter le gouvernement sur l’urgence d’agir pour l’environnement et le climat, un collectif d’étudiants d’Ile-de-France s'est rassemblé vendredi 15 février devant le ministère de la Transition écologique. Ces jeunes - ils étaient plusieurs centaines - s'inspirent des manifestations à répétition des « gilets jaunes » et comptent recommencer tous les vendredis, à chaque fois avec une nouvelle revendication. Ce vendredi, les étudiants réclament l’état d’urgence écologique.

    Plus de 200 jeunes ont manifesté vendredi à Paris contre l'« inaction climatique » du gouvernement, une première mobilisation timide comparée aux milliers d'élèves ayant défilé en Belgique ou au Royaume-Uni.

    A l'appel de l'adolescente suédoise Greta Thunberg et de son mouvement Fridays for future, des écoliers et étudiants descendent dans la rue une fois par semaine dans de nombreuses villes du monde.

    → RELIRE : Greta Thunberg, la force tranquille du climat

    Mais le mouvement n'avait pas encore gagné la France. Vendredi, à l'appel d'un collectif d'étudiants d'Ile-de-France, des dizaines de jeunes portant des pancartes « Sauve un panda, taxe un banquier » ou « moins de riches, plus de ruches » se sont assis devant le ministère de la Transition écologique, bloquant la circulation, a constaté une journaliste de l'AFP.

    La première revendication qu'on demande aujourd'hui, c'est respecté les termes du GIEC et de l'accord de Paris, c'est-à-dire baisse des émissions de gaz à effets de serre

    Ne rien faire pour limiter le réchauffement planétaire, c'est un crime contre l'humanité pour ces étudiants 16/02/2019 - par Christine Siebert Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.