GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    «Gilets jaunes»: Vécu, un média en réponse aux violences policières

    media Des «gilets jaunes» se tiennent derrière une banderole où figurent les photos de victimes des violences policières contre leur mouvement, à Paris, le 2 février 2019. REUTERS/Philippe Wojazer

    Chaînes YouTube, webradio ou encore pages Facebook, les « gilets jaunes » ont développé ces derniers mois leurs propres médias. Très critiques envers le traitement du mouvement par la presse traditionnelle, ils disent vouloir redonner la parole aux citoyens. Exemple avec Vécu, une page Facebook suivie par plus de 60 000 personnes. Derrière ce média alternatif, Gabin Formont, un jeune entrepreneur très populaire auprès des « gilets jaunes ».

    Ces derniers mois, Gabin Formont, 28 ans, crève l'écran avec ses vidéos retransmises en direct sur Facebook. On le voit suivre la dernière manifestation des « gilets jaunes » à Lille ou encore interviewer l'avocate du boxeur Christophe Dettinger, la veille de son procès pour des violences commises à Paris contre deux gendarmes.

    Les internautes commentent en temps réel. « Le fait que ce soit en direct, cela devient un lieu d’échange. Les gens vont discuter entre eux en commentaires. Cela va lancer des débats et surtout l’information, elle est brute. Je vais être vrai, je vais être transparent, je vais être sincère, il n’y a pas de montage. Voilà, je ne suis pas journaliste, mais je fais un travail journalistique à ma façon. »

    Révolté par les violences policières, le jeune homme a lancé Vécu en décembre pour donner la parole aux blessés graves, des blessés qui ont été ignorés selon lui par les médias traditionnels : « C’est grave, parce que les médias sont censés être un contre-pouvoir, les médias sont censés se mettre du côté de l’intérêt général et malheureusement ils sont corrompus. Alors pas tous, pas tous les journalistes. Je ne parle pas des journalistes, je parle plus des directions qui sont sous le coup de ces lobbies et de ces politiques et ça va, dans des mouvements sociaux comme les "gilets jaunes", devenir très problématique en termes de gestion de l’évènement. »

    Gabin Formont gère aujourd'hui une équipe d'une dizaine de personnes et il vient de lancer une nouvelle plateforme intitulée Vécu dans la rue avec pour ambition de faire témoigner et de venir en aide aux personnes sans-abri.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.