GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    La classe politique française se mobilise contre l'antisémitisme

    media Environ 80 tombes du cimetière juif de Quatzenheim (Bas-Rhin), au nord-ouest de Strasbourg, ont été profanées. REUTERS/Vincent Kessler

    Emmanuel Macron n'assistera pas au rassemblement organisé mardi 19 février au soir à Paris contre l'antisémitisme mais se rendra au Mémorial de la Shoah en compagnie des présidents des deux chambres parlementaires. Il aura également visité, en début d'après-midi, un cimetière juif profané. La marche parisienne, à l'initiative du Parti socialiste, verra la participation des représentants de la plupart des partis politiques, à l'exception du RN qui, n'étant pas convié, rendra un hommage séparé. Quatorze ministres ont confirmé leur présence dont le Premier ministre Edouard Philippe. Emmanuel Macron délivrera, lui, son message mercredi lors du traditionnel dîner du Crif, le Conseil représentatif des institutions juives de France.

    Le philosophe Alain Finkielkraut traité de « sioniste de merde » lors du dernier défilé des « gilets jaunes » à Paris, le portrait de Simone Veil tagué d'une croix gammée quelques jours avant, deux exemples de ces actes antisémites qui ont augmenté de 74 % en 2018.

    Une augmentation particulièrement préoccupante qui a provoqué la mobilisation de toute la classe politique et l'organisation d'un rassemblement contre l'antisémitisme auquel Emmanuel Macron n'assistera pas.

    Ce n'est pas le même « contexte » qu'en 1990 quand François Mitterrand avait participé à une marche après la profanation du cimetière juif de Carpentras, explique-t-on à l'Elysée, en précisant qu'Emmanuel Macron ne participe pas à tous les rassemblements. Il n'était pas allé à celui organisé après la mort de Mireille Knoll, cette vieille dame juive assassinée en mars 2018. Il avait préféré assister discrètement à son enterrement.

    Ce week-end, Emmanuel Macron s'est aussi manifesté personnellement auprès d'Alain Finkielkraut en lui téléphonant pour l'assurer de son soutien. Et il a décidé de réserver sa parole publique pour le dîner du Crif où, selon son entourage, il doit avoir un discours « très fort ».

    C’est toujours bien de se réunir, c’est tout ce que je vois de positif. Ce n’’est pas dans la rue qu’on change les choses, c’est dans la rue qu’on les exprime, on change les choses dans les foyers [...] Elle est importante. Elle veut dire qu’on ne se laisse pas faire, mais en vérité est-ce que ça voudra encore dire quelque chose jeudi, vendredi et le reste de la semaine et du mois, je ne pense pas.

    Marche contre l'antisémitisme: réactions de la communauté juive parisienne 18/02/2019 - par Stéphane Geneste Écouter

     ► Ecouter et lire aussi : Dire «Non» à l’antisémitisme en Europe (Accents d'Europe)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.