GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
Vendredi 22 Mars
Samedi 23 Mars
Aujourd'hui
Lundi 25 Mars
Mardi 26 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Antisémitisme: «Ce sont forcément des produits de la société»

    media Dans des dizaines de villes, comme ici à Marseille, des citoyens se sont rassemblés pour dire «non» à l'antisémitisme. Boris HORVAT / AFP

    Pour dire non à l’antisémitisme, environ 1 500 personnes étaient rassemblées à Bordeaux sur la place de la République de la ville. Parmi eux, quelques « gilets jaunes ». Reportage.

    Avec notre envoyé spécial à Bordeaux, Alexis Bédu

    Pierre Aurélien est un étudiant bordelais. Il est arrivé « gilet jaune » sur le dos et a pris le micro. Son message : des excuses auprès des minorités régulièrement insultées par certains manifestants « gilets jaunes » : « On cherchait à savoir comment nous pouvons exclure de ce mouvement de contestation tous ces gens qui ne veulent que la destruction. »

     → A (RE)LIRE : France: des milliers de personnes rassemblées contre l’antisémitisme

    Il tient à le répéter. Pas d’amalgame. Tous les « gilets jaunes » ne sont pas antisémites : « Le mouvement des "gilets jaunes" n’est pas un mouvement politique uni. Donc ce sont des cas issus d’une culture antisémite, d’une culture raciste qui est malheureusement la culture de la France. La France est raciste, la France est antisémite. On ne peut pas prendre des cas à part. Ce sont forcément des produits de la société. On peut les condamner individuellement et il le faut pour que la société apprenne à ne pas reproduire ces choses-là. »

    Des mots qui lui valent les applaudissements de la foule, dont ceux du rabbin de Bordeaux, Emmanuel Valency. Celui-ci aimerait que chaque Français combatte l’antisémitisme au quotidien : « Ne rien laisser passer. Faire en sorte que même les petites expressions populaires ne soient pas des choses complètement banales, les dénoncer. Empêcher justement que ces expressions-là puissent se développer encore et encore. »

    Pour conclure le rassemblement, les Bordelais entonnent une Marseillaise. Tout en espérant ne pas avoir à revenir.


     ■ Mélenchon à Marseille : « Le mal, c’est précisément tout ce qui discrimine »

    Un rassemblement contre l’antisémitisme s'est aussi déroulé à Marseille où plusieurs centaines de personnes étaient réunies dans le calme sur le Vieux-Port, dont Jean-Luc Mélenchon, le leader des Insoumis, qui a fait un passage éclair, le temps d’affirmer sa position. Ces rassemblements sont des temps forts de la République, selon lui.

    Là, on touche à une question fondamentale qui est celle du rôle que joue le racisme, l’antisémitisme et on pourrait dire aussi l’homophobie, le sexisme, qui sont des manières de séparer les êtres humains.
    Jean-Luc Mélenchon Leader de la France insoumise 20/02/2019 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.