GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Aujourd'hui
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Ukraine: les bureaux de vote ont ouvert pour le second tour de l'élection présidentielle qui oppose Petro Porochenko à Volodymyr Zelenskiy
    France

    Les costumes très onéreux mais «offerts» de Jack Lang

    media Jack Lang IMA, J. Demarigny

    L'ancien ministre de la Culture Jack Lang s'est fait offrir pour 200 000 euros de costumes Smalto, l'habilleur de l'équipe de France de football, entre 2013 et 2018.  Une information révélée ce vendredi par l'hebdomadaire L'Obs.

    Jack Lang semble aimer les vêtements de luxe et donc chers. A en croire les factures dévoilées par le magazine L'Obs, l'ancien ministre de la Culture aurait commandé par exemple en février 2017, deux costumes et deux pantalons pour la coquette somme de 9 500 euros. Quelques mois plus tard, l’actuel président de l’Institut du monde arabe (IMA) commande une nouvelle fois pour 8 500 euros de costumes.

    En tout, la note s'élève à près de 200 000 euros. Il s'agit en fait de cadeaux, car c'est le patron de Smalto de l'époque qui règle la note pour lui. Alain Duménil, qui a connu par ailleurs des problèmes avec la justice, aurait payé l'essentiel des factures sur ses propres deniers, car Jack Lang représente pour lui, selon son avocat, un homme de la mode et de l'élégance connu dans le monde entier.

    Des cadeaux faits par pure amitié selon son avocat et sans aucun retour. C'est un bon ambassadeur pour la marque, dit-il.

    L'avocat de Jack Lang confirme que l'ancien ministre s'est bien fait offrir des costumes et des pantalons par Smalto. Selon lui, son client n'aurait jamais reçu « la moindre facture à régler » de la part du tailleur. « Il n'y a jamais eu la moindre contrepartie », ajoute-t-il.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.