GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Livre Paris: «Libraires solidaires», une initiative pour l'accès à l'éducation

    media Des écoliers sur le chemin de l'école en Afrique du Sud (photo d'illustration). MARCO LONGARI/AFP

    Comme tous les ans, le salon Livre Paris (15-18 mars) a ouvert ses portes, samedi 16 mars. On y rencontre en général des éditeurs, écrivains, étudiants, écoliers ou simples amateurs de lecture. Rencontre avec une association qui milite pour l'accès à l'éducation pour tous et pour toutes.

    Aide et Action est au salon Livre Paris pour présenter l'opération « Libraires solidaires » qui permet à l'association de collecter des fonds pour financer des projets d'accès à l'éducation.

    Illustration avec « A light for Africa », qui consiste à « apporter l'électricité et la lumière dans les écoles en Afrique de l'Ouest », explique Julien Lamy, responsable des partenariats de l'association, qui précise qu'une trentaine d'écoles ont jusqu'à présent été électrifiées dans plusieurs pays de la région : Bénin, Burkina Faso, Togo, Côte d'Ivoire, Guinée et Sénégal. Il souligne qu'aujourd'hui, « 200 000 écoles en Afrique » seraient « privées d'électricité, alors que l'électricité a un impact très important sur la qualité de l'éducation ».

    REPORTAGE

    Aujourd'hui il y aurait 200.000 écoles en Afrique qui sont privées d'électricité.

    L'association Aide et Action au salon Livre Paris 17/03/2019 - par Aram Mbengue Écouter

    Lampes solaires

    Dans ces pays, les taux de scolarisation sont passés de 50 à plus de 80% en une année. Les élèves peuvent travailler plus tard et s'adonner également au plaisir de la lecture. « Dans le programme "A light for Africa" on donne des lampes solaires portables que les enfants peuvent ramener à la maison et donc pouvoir lire leurs manuels scolaires beaucoup plus facilement, plutôt qu'à la bougie ou au feu », explique Julien Lamy.

    L'électrification des écoles permet également de donner des cours d'alphabétisation aux adultes le soir, notamment les femmes qui représentent deux tiers des personnes qui ne savent ni lire ni écrire.

    En savoir plus sur les projets de l'association Aide et Action en cliquant sur ce lien

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.