GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
Aujourd'hui
Samedi 27 Avril
Dimanche 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Chine: Xi promet d'abolir les subventions qui faussent la concurrence
    • Routes de la soie: Xi Jinping veut des projets transparents et viables budgétairement
    • Kim a invité Poutine en Corée du Nord, invitation «acceptée» (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim estime que la paix dans la péninsule coréenne dépend des USA (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim accuse les Etats-Unis d'avoir été de «mauvaise foi» lors du sommet de Hanoi (agence nord-coréenne KCNA)
    France

    France: un rapport de l'IGF épingle le temps de travail des fonctionnaires

    media Le rapport de l'IGF va dans le sens du ministère des Finances qui souhaite que les fonctionnaires travaillent 35h par semaine. BERTRAND GUAY / AFP

    L'IGF, l'Inspection générale des finances, a remis au ministre des Finances Gérald Darmanin un rapport qui révèle combien de temps travaillent réellement les agents de la fonction publique. 30% des 1,1 million de fonctionnaires passés à la loupe font moins que les 1 607 heures contractuelles, à savoir les 35 heures hebdomadaires, et 190 000 d'entre eux travaillent moins sans fournir de justification.

    Ce rapport ne va pas redorer le blason les fonctionnaires, qui sont déjà stigmatisés par une partie de la population. Ils sont souvent accusés de travailler moins que les salariés du privé. Une généralité probablement injuste pour une partie de ces agents qui remplissent leur mission. Mais ce nouveau rapport ne va pas arranger les choses, car il souligne de nombreuses dérives. Sur les 1,1 million d'agents, hors professeurs, magistrats, militaires et gendarmes, 310 000 travaillent moins que le seuil légal.

    Des « jours ministre » et des « jours maire »

    Si pour certains fonctionnaires comme ceux qui travaillent la nuit ou le week-end ou bien exercent un métier pénible, les aménagements horaires sont justifiés, ce n'est pas le cas pour leurs collègues qui ne subissent pas de contraintes particulières. Pourtant, ils bénéficient des mêmes conditions. Ce sont précisément ces agents-là que le rapport de l'IGF pointe.

    Au fil du temps, c'est toute une série d'avantages historiques qui se sont transformés en acquis. Or, ces situations dérogatoires n'ont plus de raison d'exister puisque les agents sont passés à 35 heures de travail par semaine. Egalement dans le viseur des inspecteurs : les collectivités locales où les fonctionnaires travaillent en moyenne 1 578 heures contre les 1 607 heures réglementaires, qui correspondent à une semaine de 35 heures.

    On apprend dans ce rapport qu'il existe des « jours ministre », des « jours maire » qui, en réalité, sont des jours de congés supplémentaires. Il s'agit de jours de fractionnement accordés plus particulièrement aux agents des ministères de l'Education nationale, de la Justice et de l'Intérieur.

    A l'éducation nationale, les fonctionnaires du secondaire, bénéficient de deux jours de congé supplémentaires, au titre qu'ils n’ont pas le choix de leurs dates de vacances. Les CPE, conseillers pédagogiques d'éducation, disposent de quatre heures hebdomadaires pour organiser leur travail, soit au total 3,2 millions d'heures par an. Un dispositif que dénonce l'IGF. Dans l'administration pénitentiaire, les 15 000 surveillants de prison travaillent 1 582 heures par an au titre de la pénibilité de leur travail, mais là où cela dysfonctionne, c'est que leurs collègues, moins exposés, travaillent moins qu'eux, à savoir 1 520 heures par an.

    Un rapport qui tombe à pic pour le gouvernement

    Il y a aussi les fonctionnaires du ministère de la Culture. Ils ont sept jours de congés en plus au titre de la « semaine Malraux », les agents des Affaires sociales ont aussi une semaine de plus de congés, deux jours supplémentaires au ministère de l'Intérieur, et au ministère des Armées 30 000 agents ont gardé un jour de congé supplémentaire pour ancienneté. Selon le rapport, si ces jours de fractionnement disparaissaient, cela représenterait une économie de 29 millions 400 000 heures, soit 18 300 postes, pour l'Etat.

    Ce rapport tombe à pic, car demain mercredi 27 mars, sera présenté en Conseil des ministres le projet de loi de réforme de la fonction publique. Il va dans le sens du ministre des Finances Gérald Darmanin, qui souhaite que tous les fonctionnaires travaillent 35 heures par semaine, comme tout le monde. Et puis, on se souvient qu’en campagne, Emmanuel Macron s'était engagé à supprimer 50 000 postes chez les fonctionnaires d'Etat d'ici à 2022. Dans leur calcul, les inspecteurs de l'IGF affirment qu'en remettant tout le monde au travail, on pourrait d'ores et déjà supprimer 30 000 postes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.