GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: Jean-François Ricard a été officiellement nommé à la tête du parquet national antiterroriste
    • Canicule en France: le mercure va encore grimper ce jeudi, journée la plus chaude; pollution à l'ozone et risques sanitaires à venir
    • Hôpitaux: plus de neuf Français sur dix soutiennent la grève aux urgences (sondage)
    • Commerce: Trump dénonce les taxes douanières «inacceptables» imposées par l'Inde
    • G20: le président chinois Xi Jinping est à Osaka pour participer à la réunion
    France

    Des policiers déguisés en «gilets jaunes» dans les manifestations à Montpellier

    media Les «gilets jaunes» lors de l'acte XVI de leur mobilisation, le 2 mars 2019 (photo d'illustration). REUTERS/Christian Hartmann

    Des « gilets jaunes » ont été interpellés par centaine samedi 23 mars. Lors de cet acte XIX, on dénombrait une vingtaine d'arrestations à Montpellier, dans le sud de la France. Ce sont des policiers déguisés en « gilets jaunes » qui ont procédé à plusieurs d'entre elles.

    Au beau milieu de la place centrale de Montpellier, la scène est surréaliste : des « gilets jaunes » arrêtent des casseurs. Il s'agissait en fait de policiers déguisés. Tee-shirts, bermudas, sacs à dos. Certains ont des gilets fluorescents, d'autres ont le visage masqué. Ensemble, ils bondissent sur un manifestant qui lançait un projectile et l'interpellent.

    Cette stratégie de l'infiltration des manifestations par la police n'est pas nouvelle, mais à Montpellier, depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », c'est la première fois qu'elle est utilisée, selon le syndicat de police Alliance.

    Pour l'avocate Claire Dujardin, ces méthodes ne sont pas acceptables : « Ce n’est pas parce que les manifestations ne sont pas déclarées qu’on donne carte blanche aux policiers pour se dissimuler, se cacher et interpeller les manifestants. Cela ne rentre pas en fait dans leur mission, ils ont un code de la déontologie et ils doivent être identifiés. Ils ont des missions bien particulières, ils doivent gérer la foule, ils doivent faire en sorte de protéger les manifestants et donc du coup cela ne rentre pas du tout dans ces missions. »

    Il n'existe pas d'interdiction formelle. Les syndicats de policiers ont d'abord ouvertement défendu cette stratégie du déguisement expliquant qu'elle permettait des interpellations plus rapides, moins dangereuses et en flagrant délit. Puis, ils se sont faits plus discrets sur cette affaire. Aucun n'a souhaité répondre à nos questions.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.