GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: Jawad, le logeur de jihadistes, condamné en appel à quatre ans de prison

    media Jawad Bendaoud à son arrivée au Palais de justice le 21 novembre 2018: relaxé en première instance, il comparaissait libre. JACQUES DEMARTHON / AFP

    Jawad Bendaoud, qui avait hébergé deux des jihadistes responsables des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, a été condamné vendredi en appel à quatre ans de prison, après avoir été relaxé en première instance.

    Entouré de six gendarmes dans le box des prévenus, le prévenu est resté calme à l'annonce de l'arrêt de la cour d'appel, secouant légèrement la tête. Jawad Bendaoud, qui n'a cessé de clamer son innocence, avait été relaxé en première instance en février 2018. Il encourait six ans de prison. La cour a aussi prononcé l'interdiction de ses droits civiques pendant cinq ans. Il devra également indemniser au titre des dommages et intérêts de nombreuses parties civiles, dont des victimes des attentats.

    Le cousin d'Abaaoud également condamné

    Ce procès était le premier en lien avec les attaques du 13-Novembre, qui ont fait 130 morts à Saint-Denis et Paris. Jawad Bendaoud était jugé pour « recel de malfaiteurs terroristes », pour avoir fourni l'appartement où Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attaques, et son complice Chakib Akrouh s'étaient repliés à Saint-Denis, en banlieue parisienne. C'est là qu'ils sont morts dans l'assaut des policiers d'élite du Raid, le 18 novembre 2015.

    L'avocate générale Naïma Rudloff avait requis en décembre cinq ans de prison contre ce délinquant multirécidiviste.

    Pour les parties civiles, ce qui est très important, au-delà de la décision, de la sanction, de la culpabilité, c'est la capacité que nous avons de ne laisser passer aucun détail dans ces affaires là.

    Me Frédéric Bibal, avocat des victimes du 13-Novembre 29/03/2019 - par Franck Alexandre Écouter

    Jugé à ses côtés pour « non-dénonciation de crime terroriste », Youssef Aït Boulahcen, le cousin d'Abdelhamid Abaaoud, a également été condamné à 4 ans de prison avec mandat de dépôt à l'audience. En première instance, il avait été condamné à quatre ans de prison, dont un an avec sursis. L'avocate générale avait requis la peine maximale (5 ans de prison, avec mandat de dépôt) contre cet homme de 26 ans, un ambulancier à l'allure soignée.

    Dans un dossier distinct, Jawad Bendaoud a été condamné mercredi en appel à un an de prison pour des « menaces de mort » contre une victime des attentats du 13-Novembre.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.