GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Israël: les sirènes d'alarme activées à Tel-Aviv suite à une frappe tuant un commandant palestinien à Gaza (armée)
    France

    Emmanuel Macron boucle le grand débat en Bretagne puis en Corse

    media Emmanuel Macron, à côté de Richard Ferrand, aux Assises des maires de Bretagne, le 3 avril 2019. Damien MEYER / POOL / AFP

    Le grand débat national touche à sa fin. Avant la Corse, jeudi 4 avril, c’est aujourd’hui la Bretagne, à Saint-Brieuc. Emmanuel Macron s’adresse à plusieurs centaines d’élus à l’occasion des premières assises des maires de Bretagne.

    De notre envoyé spécial, Anthony Lattier

    Le président a donné son état d’esprit sur la sortie du grand débat national. Emmanuel Macron ne veut pas renier ses convictions, mais il ne veut pas s’entêter non plus. Autrement dit, il ne lâchera pas sur tout, mais il est prêt à faire des concessions. Il est temps, a-t-il dit, de redéfinir notre projet national et européen.

    Avant cela, il a écouté les doléances des élus bretons. Des élus qui ont travaillé. Ils ont mené une enquête auprès de 500 maires pour connaître leurs difficultés et celles de leurs concitoyens. Parmi les préoccupations qui remontent : le manque de médecins en milieu rural, les inégalités de développement d'internet ou encore le décrochage des campagnes par rapport aux villes.

    L’un des maires a d’ailleurs fait un lien avec les prochaines élections européennes. Il a alerté sur la montée de l’europhobie dans les territoires abandonnés. Rien de très surprenant pour le chef de l’État, ce sont les mêmes thèmes qui sont remontés lors des autres rencontres qu’il a faites. En comptant les élus bretons, il en a vu près de 2800 depuis janvier.

    ►À réécouter aussi : [Reportage] Peu d'engouement pour le grand débat national à l'Assemblée

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.