GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Un professeur de français expatrié soupçonné d’avoir violé 50 enfants en Asie

    media Capture d'écran de la vidéo de l'arrestation de Jean-Christophe Q. dans un hôtel de Bangkok (Thaïlande) le 4 février 2019, tournée par la police thaïlandaise Capture d'écran

    Un professeur de français de 51 ans, expatrié en Malaisie, a été arrêté le 30 mars à son retour à Besançon. Il est soupçonné d’avoir agressé sexuellement ou violé au moins une cinquantaine d’enfants en Asie.

    Jean-Christophe Q., âgé de 51 ans, a été mis en examen notamment pour « viols et agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans », « détention, acquisition et captation d’images à caractère pornographique sur un mineur , et « corruption de mineur de plus de 15 ans », selon des informations du Parisien.

    Ce professeur de français, installé en Malaisie depuis près de 20 ans, a été interpellé le 4 février en flagrant délit dans un hôtel de Thaïlande, en compagnie de deux jeunes garçons de 13 et 14 ans. Il était également en possession d’une caméra, de provisions de Viagra et d’une trentaine de préservatifs. Toujours selon nos confrères du Parisien, les deux jeunes garçons auraient dû toucher un peu moins de 30 euros pour des relations sexuelles avec le quinquagénaire.

    Le pédophile présumé interpellé à son retour en France

    Au terme de sa garde à vue en Thaïlande, le pédophile présumé a été relâché. La police thaïlandaise a toutefois signalé son cas à l’ambassade de France, qui a alerté la justice française. Une enquête préliminaire a alors été ouverte par le parquet de Paris et un mandat de recherche délivré.

    La justice française est en effet compétente pour les crimes commis par des ressortissants à l’étranger. À son retour en France le 30 mars, alors qu’il s’apprêtait à rendre visite à ses parents à Besançon (Doubs), Jean-Christophe Q. a été interpellé par les policiers français. Les enquêteurs le soupçonnent aujourd’hui d’avoir violé au moins 50 enfants dans plusieurs pays d’Asie.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.