GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: les ministres des Affaires étrangères du G7 prônent le multilatéralisme

    media Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, samedi 6 avril, lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du G7, à Dinard en France. REUTERS/Stephane Mahe

    Le rendez-vous des ministres des Affaires étrangères des pays du G7 à Dinard en France s’est terminé samedi 6 avril par des déclarations communes au sujet de la cybersécurité, la prévention des violences sexuelles dans les conflits et la prévention des trafics dans le Sahel. Difficile pour l’heure d’en voir les applications concrètes, mais l’important était semble-t-il de montrer l’unité des sept pays les plus industrialisés et leur capacité à s'unir malgré les temps difficiles.

    Avec notre envoyée spéciale à Dinard,  Oriane Verdier

    Le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian a insisté : « les 24 heures de réunions ministérielles du G7 à Dinard se sont très bien passées. », a-t-il dit.

    La convergence et l’harmonie étaient les mots de son discours de clôture : « À l’heure où doivent être prises des décisions essentielles pour la paix et pour la sécurité internationale, ces décisions ne peuvent être que collectives et nous avons donc aussi pour ambition d’aider ceux qui veulent aller plus loin ensemble et pour ambition de faire en sorte que nous soyons moteurs dans la revitalisation du multilatéralisme », a déclaré le ministre français.

    Pourtant ce « nous » n’est pas celui des 7 pays du G7, seulement 4 d’entre eux - l’Allemagne, le Canada, le Japon et la France - ont accepté de faire partie de la nouvelle alliance pour le multilatéralisme.

    « Les fondements de ce qui a fait le multilatéralisme depuis la fin de la dernière guerre mondiale, ces fondements sont en train de se disloquer, a ajouté Jean-Yves Le Drian. Comment pouvez-vous répondre aux crises migratoires, aux crises du numérique, aux crises du climat que nous avons devant nous, sans parler du terrorisme en étant dans le statu quo, voire dans la régression ? »

    Difficile pour les États-Unis de ne pas se sentir visés par ce discours. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo était d’ailleurs le seul absent de cette réunion des ministres des Affaires étrangères du G7.


    Soutien aux victimes d’agressions sexuelles dans les conflits armés

    Les ministres des Affaires étrangères du G7 ont apporté leur soutien aux victimes d’agressions sexuelles dans les conflits armés, rapportenotre envoyé spécial à Dinard, Michel Arseneault. Les chefs de la diplomatie ont adopté une déclaration qui ne mentionne aucun pays. Mais tout porte à croire qu’ils avaient la République démocratique du Congo a l’esprit.

    C’est un thème sur lequel ont insisté le Canada et la France : dans les conflits armés, les femmes sont trop souvent violées, et trop peu présentes aux négociations de paix. Dans leur « Déclaration de Dinard sur les femmes, la paix et la sécurité », les ministres du G7 affichent leur soutien au lauréat du prix Nobel de la paix, le Congolais Denis Mukwege, « l’homme qui répare les femmes ».

    Les chefs de la diplomatie ont aussi évoqué un mécanisme de « réponse rapide » lorsque des femmes sont agressées dans un conflit armé. De source diplomatique, on explique qu’il s’agirait de « faire remonter » les plaintes de viol plus rapidement aux Nations unies.

    Lors de sa conférence de presse de clôture, Jean-Yves Le Drian est revenu sur la séance de travail consacrée aux femmes. Les ministres du G7 appellent par ailleurs a une plus grande participation des femmes aux processus de paix.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.