GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Accident de Fukushima: trois anciens dirigeants de Tepco acquittés par le tribunal
    • Polynésie: saisie de 5,5 kilos de méthamphétamine à l'aéroport de Tahiti (parquet de Papeete)
    • Afghanistan: dix morts lors d'un attentat à la voiture piégée dans le Sud (gouverneur)
    France

    Notre-Dame: la préfecture alarme les riverains contre la contamination au plomb

    media L'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019, avant la chute de sa flèche, faite de plomb. REUTERS/Benoit Tessier

    La Préfecture de police de Paris prévient que du plomb pourrait contaminer les abords de Notre-Dame après l’incendie qui a ravagé la cathédrale et a recommandé samedi 27 avril aux riverains de nettoyer leurs habitations de toute poussière toxique. Mais l’ONG Robin des Bois est plus inquiète.

    Pour la préfecture de Paris, les cas d'intoxication au plomb restent très rares et aucun n'a été recensé suite à l'incendie. Elle recommande donc aux Parisiens habitant près de la cathédrale de nettoyer leurs habitations avec des lingettes humides, pour éliminer les poussières toxiques qui auraient pu s'infiltrer chez eux.

    Pourtant, plus de 300 tonnes de plomb contenues notamment dans la toiture de la cathédrale ont été rejetées aux abords du monument, selon l'association de défense de l'environnement Robin des Bois. C’est pour cela que celle-ci défend qu’il faille décontaminer au plus vite les zones qui se trouvent à proximité.

    Car des particules auraient pu s’infiltrer sous forme de poussières chez les riverains, mais aussi dans les jardins qui jouxtent Notre-Dame et qui sont pour l'instant interdits au public. Le risque, pour l'association, c'est qu'à terme, le plomb s'infiltre dans les sols ou se retrouve dans l'air inspiré par les passants.

    Une semaine avant la recommandation de la préfecture de police, elle a interpellé les ministres de l'Environnement et de la Santé, demandant une décontamination rapide du site.

    De plus, il n'est pas impossible, toujours selon Robin des Bois, que d'autres substances toxiques aient été libérées. L’association parle de substances contenues dans le bois de la charpente, mais également dans ses vitraux et ses ornements. Elle appelle les historiens et spécialistes de l'art liturgique à mobiliser leurs connaissances sur la composition exacte des peintures, vernis ou tout autre produit utilisé pour protéger ou décorer la Cathédrale.

    ► À écouter aussi : Notre-Dame de Paris, 850 ans d’histoire de France [Reportage en son 3D]

    Vue de la croix et de la sculpture de Nicolas Coustous au milieu des débris à l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Photo prise le jour après l’incendie du 15 avril 2019. Christophe Petit Tesson/Pool via REUTERS
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.