GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Juillet
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: l’aciérie Ascoval reprise par British Steel

    media Des salariés de l'aciérie Ascoval à Saint-Saulve, le 31 octobre 2018. FRANCOIS LO PRESTI / AFP

    Les 270 salariés de cette aciérie implantée à Saint-Saulve dans le Nord de la France et qui s'appelait Vallourec il y a encore deux ans, attendaient depuis quatre années de savoir s'ils allaient conserver ou non leur emploi.

    Les salariés d'Ascoval en sont persuadés : British Steel est un bon repreneur. « Un connaisseur de l'acier avec un projet cohérent, un gros groupe structuré qui doit reprendre l'intégralité des salariés », confiait avant l’annonce le syndicat CGT.

    Le plan de reprise prévoit notamment la reprise de l'ensemble des 270 salariés que compte encore Ascoval « avec l'ensemble de leurs droits acquis », ont indiqué dans un communiqué conjoint Ascoval et British Steel.

    Avec le rachat d'Ascoval, British Steel confirme son statut de nouveau poids lourd européen de la métallurgie. Le groupe britannique spécialisé dans l'industrie ferroviaire - la SNCF est l'un de ses principaux clients -, a été monté de toutes pièces par un fonds d'investissement, Greybull Capital, lui-même détenu par deux Français, les frères Meyohas.

    Les frères Meyohas qui ont constitué en l'espace de seulement trois ans un groupe de plus de 5 000 salariés : reprise en 2016 d'une partie des activités européennes de l'indien Tata Steel - rails et produits de construction notamment - avec des usines dans le nord de l'Angleterre et dans l'est de la France, et rachat en 2017 du néerlandais FN Steel.

    Stratégie anti-Brexit

    British Steel était l'unique candidat suffisamment solide encore en lice après la défection lors de l'ultime audience, le 24 avril, du fabricant italien d'aciers spéciaux Calvi Networks, contraint de jeter l'éponge faute d'avoir pu boucler son plan de financement.

    Mais si le rachat d'Ascoval est une manière de renforcer la position de British Steel, elle est aussi, selon des analystes, une stratégie pour anticiper certaines difficultés liées au Brexit. La reprise d'usines situées sur le continent pourrait justement permettre aux groupes britanniques de contourner certaines difficultés en évitant des problèmes de douanes, de change et de taxe carbone.

    Le milliardaire anglo-indien Sanjeev Gupta est lui aussi parti à la conquête de l'acier européen en rachetant l'année dernière sept usines métallurgiques dans six pays européens. Il y a deux ans, le groupe s'était déjà offert deux sites français, dont l'historique fonderie d'aluminium de Dunkerque.

    Des opérations de grande ampleur initiées avant puis malgré les menaces liées aux taxes américaines sur l'acier européen brandies par Donald Trump, ou surtout au Brexit.

    C’est un soulagement. Maintenant le plus dur reste à faire. (…) On reste prudent. Charge à nous de faire tourner l’usine correctement. Charge à la force commerciale de nous remplir le carnet de commandes. (…) On espère que tout ira bien. On reste humble.

    Nacim Bardi

    délégué syndical CGT des salariés d'Ascoval

    03/05/2019 - par David Baché Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.