GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Emploi et écologie: Édouard Philippe veut renouer avec les corps intermédiaires

    media Le Premier ministre a tenu une réunion de plusieurs heures avec une dizaine de ministres, et 57 délégations regroupant des élus, des représentants des organisations syndicales et patronales ou encore des associations. Ludovic Marin/AFP/Pool via REUTERS

    Le Premier ministre Édouard Philippe a reçu lundi 6 mai à Matignon syndicats, patronat ou encore associations d'élus pour lancer la « mobilisation générale » pour l'emploi et l'écologie avec pour objectif le plein emploi d’ici 2025. Le gouvernement tente ainsi de renouer après plusieurs mois de crise sociale avec les corps intermédiaires.

    L’objectif du gouvernement est de faire travailler l'ensemble des acteurs sur des sujets comme l’apprentissage, les freins à la reprise de l’emploi, ou encore les offres d’emplois non pourvues. Pour l’exécutif, il s’agit surtout de rendre efficaces et décliner sur le terrain tous les dispositifs qui ont voté depuis deux ans sur ces sujets. Une méthode qui semble séduire les élus locaux.

    « Nous sommes des partenaires traditionnels, les communes, les intercommunalités, les maires sont l’aile marchante de l’amélioration de notre environnement par des politiques de proximité. Donc là, nous répondrons présents aux demandes de l’État. Donc on aura besoin de se parler. Après est-ce qu’on sera d’accord sur tout et en toute circonstance, ça c’est une autre affaire », commente François Baroin, maire de Troyes.

    La réunion a en revanche peu convaincu le patronat. « C’était un acte politique. Je pense que suite à l’intervention du président de la République, il était important pour l’exécutif de renouer le contact avec l’ensemble des parties prenantes, avec les partenaires sociaux au milieu de tout ça, pour autant ce n’est pas une réunion que l’on pourrait qualifier d’efficace. C’est simplement un lancement et maintenant l’efficacité se jouera avec les partenaires sociaux au niveau des territoires », estime François Asselin, président de la CPME, La Confédération des petites et moyennes entreprises.

    Quant aux syndicats, ils sont divisés : la CFDT et l'Unsa sont prêts à jouer le jeu et saluent un changement de méthode de la part du gouvernement tandis que la CGT a boudé la réunion.

    À lire aussi : Annonces Macron: Édouard Philippe présente le calendrier de mise en œuvre

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.