GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    VivaTech: pour la première fois, l'armée française présente ses innovations

    media Le salon VivaTech, àParis, jeudi 16 mai 2019. REUTERS/Charles Platiau

    Le salon de l'innovation VivaTech a ouvert à Paris ce jeudi 16 mai 2019. Et pour la première fois, on retrouve parmi les exposants le ministère français des Armées, qui vient présenter les technologies qu'emporteront avec eux en opération les soldats de demain.

    Un char miniature recouvert d'une mozaïque d'écrans grands comme un post-it, voici le char invisible ! Derrière lui, un téléviseur sur lequel défilent des images de paysages urbains ou naturels. Un fond de forêt apparaît à l'écran.

    « Le capteur va analyser l'image qu'il voit, il va analyser toutes les couleurs et il va nous l'afficher en temps réel », nous explique Eric Stiée, à l'origine du projet.

    Un tank qui tend à se fondre dans le décor revêt un intérêt principal, explique M. Stiée : « Diminuer la distance de détectabilité. Comme ça, on peut observer l'ennemi: soit l'attraper, soit lui tirer dessus en premier. »

    A quelques mètres du char camouflé, une espère ce quad géant et sans guidon, qu'on ne peut pas manquer : le Barracuda.

    Sandra Ossin, de l'entreprise Shark Robotics, fait les présentations : « Le Barracuda, explique-t-elle, c'est un robot-mule polyvalent de 400 kilos qui peut avoir en capacité d'emport d'une tonne durant 10 à 12 heures d'autonomie. »

    Ce drone terrestre pourrait être très utile à des soldats sur le terrain, affirme le colonel Marc Espitalier, qui est notamment intervenu en République centraficaine.

    « Si un objet comme celui-ci, une mule, me permet d'emporter des réserves d'eau, des réserves de munitions, un autre type de munitions, des réserves de piles, et bien ça va allonger mon action », nous explique le gradé.

    Le ministère des Armées, dont c'est la première participation à ce salon, présente 14 innovations sur son stand. Troisième pays exportateur d'armes au monde, la France soigne son industrie d'armement quitte à s'attirer les foudres des ONG comme dans la récente affaire d'exportation d'armes vers l'Arabie saoudite. « Nous devons maintenir la viabilité et l'indépendance de notre industrie de défense pour les prochaines décennies », insistait Florence Parly, ministre de la défense devant l'Assemblée nationale début mai.

    ► À lire aussi : Le meilleur de la technologie africaine débarque à VivaTech


    Les militaires cherchent aussi à mieux travailler avec le monde civil. C'est ce qu'explique Emmanuel Chiva, directeur de l’Agence de l’innovation de défense.

    Si on veut pouvoir, nous, garder le rythme et intégrer dans nos systèmes des innovations qui sont pertinentes, il faut pouvoir accueillir les start-up, s'ouvrir vers les PME, s'ouvrir vers le monde et l'écosystème civils

    Emmanuel Chiva, directeur de l'Agence de l'innovation de défense 17/05/2019 - par RFI Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.