GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    A Radio France, un plan d'économies qui inquiète

    media La Maison de la radio, à Paris. RFI/Frédéric Charpentier

    Le groupe Radio France est sous la menace d'un plan d'économies de 60 millions d'euros et de suppressions de postes. Lundi, la PDG Sybile Veil a présenté aux organisations syndicales et au conseil d'administration sa stratégie. Le plan doit être défendu ce mercredi 5 juin devant les salariés.

    L'inquiétude des personnels grandit à Radio France. D'ici trois ans, le groupe prévoit de moderniser des métiers, de créer des podcasts, une nouvelle offre à destination des jeunes, mais aussi de faire 60 millions d'économies sur 650 millions de budget. L'État avait déjà annoncé une baisse de sa dotation de 20 millions d'euros, il va falloir dégager 20 millions supplémentaires pour développer le numérique et 20 autres millions pour compenser la hausse des charges.

    Pour le moment, pas question de supprimer des antennes. Les sept radios du groupe et les deux orchestres maison sont maintenus. La variable d'ajustement sera la masse salariale. Le Syndicat national des journalistes (SNJ) a calculé que 285 postes pourraient faire les frais de ces mesures d'austérité sur les 4 600 personnes employées.

    La présidente Sibyle Veil parle de départs volontaires. Elle demande plus de polyvalence aux salariés et propose de réduire les congés afin de faire baisser le recours aux contrats de remplacements. Par ailleurs, Radio France doit développer ses ressources propres. Un studio devrait être créé afin de produire des contenus sonores vendus à des entreprises extérieures. Le plan prévoit aussi d'augmenter les ressources publicitaires et celles issues du mécénat.

    En interne, ce tour de vis passe mal alors que France Inter est en tête des audiences radio et que grâce aux efforts déjà engagés, Radio France devrait être à l’équilibre cette année.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.