GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: inégalités et populisme, la sonnette d'alarme

    media Les inégalités en France sont notamment alimentées par une «précarité de l'emploi» croissante selon un rapport de l'Observatoire des inégalités. Marlene Awaad/Bloomberg via Getty Images

    L’Observatoire des inégalités, un organisme privé indépendant qui se donne pour mission de dresser un état des lieux des inégalités dans le monde, a publié mardi 4 juin 2019 son troisième rapport concernant la France.

    Première constatation du rapport : les inégalités n’explosent pas en France, grâce à un modèle social qui fonctionne mieux qu’ailleurs. Pourtant, elles sont bien là, à commencer par les écarts des revenus.

    « Pour vous donner une idée, on sait que les Français les 10% les plus aisés perçoivent près de neuf fois plus que les 10% les plus pauvres qui vivent sous le seuil de pauvreté que nous retenons, qui est situé à 855 euros pour une personne seule par mois, et ça concerne 5 millions de personnes en France », souligne Anne Brunner, coauteur du rapport.

    Ces inégalités se font sentir aussi en matière d’éducation, de santé, d’emploi, de logement et d’espérance de vie : « Sur l'espérance de vie, on a des données qui nous sont fournis par l'Insee, qui démontrent que selon le niveau de revenus, on n'a pas la même espérance de vie. Les hommes les plus riches ont une espérance de vie de 84 ans, 72 ans pour les hommes les plus pauvres. Ça s'explique par la possibilité d'accéder à des soins de qualité quand on est en difficulté. »

    Le fossé entre la France qui se porte bien et celle qui va mal a été mis en évidence par les manifestations des « gilets jaunes ». Et l’Observatoire des inégalités met en garde : si ce fossé continue de se creuser, la vague de populisme risque de submerger les deux France à l’occasion de la prochaine élection présidentielle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.