GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    France

    France: retour d'une famille jihadiste expulsée de Turquie

    media Une femme et son enfant dans le camp réservé aux membres du groupe État islamique, à Malikiya, dans le Nord-Est syrien, près de la frontière turque. Delil souleiman / AFP

    Une famille jihadiste a été remise mardi matin à la justice française après avoir été transférée de Turquie. Un homme, ses deux compagnes et leurs 9 enfants mineurs ont donc été pris en charge. Les trois adultes ont été placés en garde à vue à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et les enfants ont été placés par le parquet de Bobigny à l'aide sociale à l'enfance.

    Trois jihadistes et leurs neuf enfants ont été remis lundi matin à la justice française via la Turquie. Les trois adultes, un homme de 35 ans et deux femmes dont l'une de 36 ans, ont été placés en garde à vue à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Les enfants, eux, ont été placés en famille d'accueil par le parquet de Bobigny. Une quarantaine d'enfants sont actuellement suivis par les services de la protection de l'enfance dans en Seine-Saint-Denis, dont dépend l'aéroport de Roissy par lequel se font la majorité des retours.

    Sur RFI, Marie Dosé, avocate de plusieurs familles françaises qui ont déposé des recours pour obtenir le retour d'enfants, explique qu'un accord existe entre la France et la Turquie et que cette opération s'inscrit dans le cadre des expulsions régulières des jihadistes qui ont atteint la Turquie pour fuir l'État islamique.

    Douze autres enfants ont été rapatriés lundi 10 juin à Paris des zones kurdes de Syrie. Le plus âgé a 10 ans. Ces enfants sont dans un état de grande fragilité physique et psychologique. Mais ces retours obéissent au cas par cas, ce que dénoncent les familles des enfants, non rapatriés encore pour le moment. « Cette distinction entre les orphelins et les autres est incompréhensible. Tous sont en danger », s'emporte la mère d'une française encore dans un camp avec ses quatre enfants. « Et les autres enfants, on va les laisser mourir à petit feu là-bas ? »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.