GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Guerre commerciale États-Unis/Chine: Johnson «très inquiet», «ce n'est pas une manière de faire»
    • L'Union doit «laisser tomber» le filet de sécurité irlandais pour éviter un Brexit sans accord (Boris Johnson)
    • Allemagne: à Dresde, des milliers de manifestants se mobilisent contre l'extrême droite
    • Jour de l'Indépendance en Ukraine: la parade militaire annulée, mais défilé non officiel à Kiev
    France

    France: manifestation à Belfort pour la défense des emplois General Electric

    media Le délégué CGT du personnel du site General Electric de Belfort, Cyril Caritey (à gauche) et son homologue CFE-CGC Philippe Petitcolin, ce samedi 22 juin à Belfort. SEBASTIEN BOZON / AFP

    Une grande manifestation unitaire s'est élancée ce samedi 22 juin 2019 à Belfort, dans l'est de la France près de la frontière avec l’Allemagne, pour dire « non » au plan social de l'américain General Electric. Syndicats et élus contestent la suppression de 1 000 emplois.

    Le visage fermé et visiblement déjà fatigués par un combat qui ne fait que commencer, des représentants de l’intersyndicale, dont Philippe Petitcolin de la Confédération française de l'encadrement-Confédération générale des cadres (CFE-CGC), sont venus chercher le soutien des élus pour dire « non » à un plan social qui n’a pour eux, ni queue ni tête.

    « Tous les élus politiques, tous les acteurs économiques doivent prendre en main ce projet, qui est important, explique M. Petitcolin. C’est faire reculer General Electric. M. Macron doit interpeller General Electric, les contraindre à respecter les accords. Donc, à suspendre ce plan immédiatement et revenir en septembre avec une proposition qui permette de garantir l’avenir de la turbine à gaz et avec des engagements concrets en termes d’investissements. »

    Appel entendu par Jean-Luc Mélenchon, le leader du parti France insoumise, qui explique qu'il voit le président lundi : « Je vais lui en parler. Je vais lui dire : "Alors, qu’est-ce que tu fais ?" Je pense que le président, à part les questions bizarroïdes de la prise de décision - il faudra bien qu’il s’explique un jour -, c’est vraiment cette génération de responsables obsédés ou qui ne connaissent que l’idéologie de la finance. »

    Manifestation suivie à Belfort pour soutenir les salariés de General Electric, le 22 juin 2019. RFI/Pauline Gleize

    La pression sur l’exécutif, c’est aussi le pari de Damien Meslot, maire Les Républicains de Belfort. Pour cela, il veut faire de General Electric un symbole : « Ce que le président de la République fera ici sera symbolique du devenir qu’ils veulent pour l’industrie française », considère l'élu local. Et de souligner le consensus autour de ce dossier : « Ce n’est pas tous les jours que Jean-Luc Mélenchon manifeste aux côtés du Medef », plaisante-t-il.

    A l'usine, le moral est à zéro. Les gens sont dégoûtés, dépités. Il y a des gens plus jeunes que moi, qui ont des crédits sur le dos, des enfants à charge. Se retrouver à la rue du jour au lendemain comme ça, ça va faire mal.

    General Electric: syndicats et élus dans la rue contre le plan social

    Reportage

    22/06/2019 - par Pauline Gleize Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.