GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: reprise des recherches du sous-marin «La Minerve» disparu il y a 51 ans

    media Le sous-marin «La Minerve» à quai dans le vieux port de Marseille. Photo prise dans la seconde moitié des années 1960. STF / AFP

    Cinquante-et-un ans après la disparition de La Minerve, un sous-marin de la marine française, au large de Toulon, dans le sud de la France, les recherches reprennent ce jeudi 4 juillet pour retrouver l'épave.

    Ce 27 janvier 1968 à l'aube, le sous-marin d'attaque La Minerve émet son dernier message radio. Il informe l'avion d'accompagnement qu'il estime arriver une heure plus tard à son poste d'amarrage dans le port de Toulon. Avec ses 57 mètres de longs et ses douze tubes lance-torpille, ce bâtiment de la classe Daphnée est l'un des fers de lance de la force sous-marine française.

    Parti une semaine plus tôt pour une mise en situation opérationnelle après la prise de commandement d'André Fauve, pacha de La Minerve, le sous-marin navigue a priori à cet instant-là au schnorchel : seul un tube émerge de la surface de l'eau pour apprivisonner le navire en oxygène.

    A 7h59, le laboratoire de détection géophysique enregistre une implosion en mer, dans la zone où La Minerve est supposée se trouver. A-t-elle été victime d'une collision, de l'explosion d'un missile, d'une torpille ou encore d'un accident du tube d'aération ? Le mystère demeure. Le sous-marin ne donnera plus signe de vie et son épave ne sera jamais retrouvée malgré trois campagnes de recherches.

    En octobre dernier, des familles de disparus avaient appelé à la reprise des recherches, afin de « savoir où reposent ceux qui ont donné leur vie pour leur pays » et pour « permettre d'achever un long travail de deuil qui, pour certains, n'a jamais pu se faire ». Le feu vert a été finalement été donné en début d'année par la ministre des Armées Florence Parly. Après cinq décennies de silence des autorités militaires, un drone sous-marin et un navire océanographique partent sonder la mer ce jeudi 4 juillet au large de Toulon où la Minerve et ses secrets gisent vraisemblablement par 2 250 mètres de fond.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.