GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Séoul indique vouloir rompre un accord de partage de renseignements militaires avec Tokyo (présidence)
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    France

    De Rugy épinglé pour trois dîners «excessifs» à l'Assemblée

    media Elisabeth Borne, ministre des Transports, a succédé à François de Rugy au ministère de la Transition écologique salue son prédécesseur lors du passage de témoin le 17 juillet dernier. REUTERS/Philippe Wojazer

    Blanchi pour les travaux de rénovation de son logement de fonction au ministère de la Transition écologique, François de Rugy est rattrapé par ses dîners organisés lorsqu'il présidait l'Assemblée nationale. L'enquête interne lancée après les révélations de Médiapart épinglent trois dîners pour leur usage privé.

    Les photos des homards, des grands crus et des pétales de rose sur la table à manger de l'Hôtel de Lassay avaient lancé la polémique sur le train de vie de François de Rugy.

    Finalement, sur les douze repas mis en cause par Mediapart entre juin 2017 et septembre 2018, seuls trois dîners posent problème, le fameux dîner de la Saint-Valentin, un autre pour Noël 2017 et un troisième avec quelques invités.

    Des agapes qui présentaient un « caractère familial ou amical, et un niveau (de prestations) manifestement excessif par rapport à ce qui peut-être considéré comme raisonnable », note poliment le secrétariat général de l'Assemblée.
    Mais François de Rugy « n'a enfreint aucune règle et n'a commis aucune irrégularité », conclut le rapport.

    Avant même le résultat de cette enquête, François de Rugy s'était engagé à rembourser « chaque euro contesté ». « Il le fera » confirme ce soir son entourage.

    Les travaux respectent les règles

    Les travaux de rénovation de son logement de fonction au ministère de l'Écologie ont bien respecté les règles, selon le rapport de la contrôleuse générale des armées, Virginie Aubard, dans le rapport du Secrétariat général du gouvernement.

    Un « rafraîchissement » était nécessaire avec un bémol : certains coûts auraient pu être revus à la baisse comme celui du dressing à dix-sept mille euros.

    Preuve que tout n'est pas parfait, Matignon  - qui avait demandé à cette institution administrative une inspection sur la régularité de travaux entrepris par l'ancien numéro deux du gouvernement - va fixer de nouvelles règles : une « nouvelle circulaire » viendra renforcer « le processus de contrôle des travaux dans les logements de fonction ».

    De Rugy s'estime « blanchi »

    François de Rugy a été l'invité ce mardi soir du journal de 20h sur de la chaîne publique France 2. « Je me présente devant vous ce soir en homme blanchi, blanchi de toutes les accusations qui ont été portées contre moi », a déclaré l'ancien président de l'Assemblée nationale. « Je n'ai jamais douté un instant que je réussirais à prouver mon honnêteté », a-t-il ajouté.

    Il y a un journalisme de démolition et c'est ce que pratique Mediapart : on ne s'empare pas d'un sujet, on s'empare d'une cible. Il n'y aurait jamais dû y avoir d'affaire de Rugy, et en revanche aujourd'hui, c'est sûr, il y a une affaire Mediapart.

    François de Rugy veut sa revanche sur Mediapart 24/07/2019 - par Julien Chavanne Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.