GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Vol et séquestration au château de Vaux-le-Vicomte, deux millions d'euros de préjudice (parquet)
    • Israël: Benyamin Netanyahu appelle son rival Benny Gantz à la formation d'un gouvernement d'union nationale
    • Accident de Fukushima: trois anciens dirigeants de Tepco acquittés par le tribunal
    • Polynésie: saisie de 5,5 kilos de méthamphétamine à l'aéroport de Tahiti (parquet de Papeete)
    • Afghanistan: quinze morts lors d'un attentat à la voiture piégée dans le Sud (gouverneur)
    France

    JO 2024: des milliards d’euros de retombées économiques estimées

    media La construction du village olympique à Saint-Denis, au nord de Paris, le 2 août 2017. AFP / Lionel Bonaventure

    Dans cinq ans, les Jeux olympiques débuteront à Paris. Si l’on en croit les premières estimations du CDES, le Centre de droit et d’économie du sport de Limoges, les jeux pourraient créer 150 000 emplois et générer des milliards de retombées économiques.

    Cinq à onze milliards d’euros sont attendus pour l’économie française. Avec des milliers d’emplois à la clé. Le plus gros pourvoyeur est l’organisation des JO, Paris 2024, qui devrait offrir, près de 80 000 postes. Les autres secteurs concernés sont le tourisme avec 60 000 emplois, et la construction avec 12 000.

    Quarante chantiers sont prévus : le village des athlètes, la piscine olympique et de nombreux équipements sportifs, pour un budget de 3 milliards et demi d’euros. Pour s’y préparer le Medef a lancé la plateforme « Entreprises 2024 », destinées en priorité, aux petites et moyennes entreprises, pour les informer des appels d’offres des marchés publics. Et leur permettre de faire face à la concurrence des grandes entreprises.

    Seulement un sponsor

    Pour mener le projet à bien. Reste à trouver les financements. Après le retrait du groupe Total pour raisons écologiques, la BPCE, la Banque Populaire Caisse d’Épargne, est, pour le moment, le seul sponsor déclaré. Paris 2024 va devoir trouver d’autres partenaires, pour boucler son budget. Les sponsors doivent, en effet, apporter 1,2 milliard d’euros au budget des JO.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.