GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    G7: des manifestants investissent Bayonne malgré une forte présence policière

    media Le mobilier urbain a été utilisé à Bayonne lors d'affrontements contre la présence policière, le 24 août 2019. REUTERS/Sergio Perez

    Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi en fin de journée dans les rues de Bayonne, à 8 kilomètres de Biarritz où se tient le G7, avant d'être dispersées par un très important dispositif de police, qui a fait usage de canons à eau et de gaz lacrymogènes.

    Les manifestants, parmi lesquels beaucoup de jeunes, ont scandé sporadiquement des slogans anticapitalistes ou hostiles à la police, errant dans les rues de Bayonne, au hasard des barrages policiers sur leur parcours. Après des accrochages avec les forces de l'ordre dans différents points de la ville, les manifestants ont été forcés de se replier vers des rues piétonnes du centre, où ils ont fini par être confrontés à nouveau à un barrage sur un pont.

    Durant plus d'une heure de face à face, la police a fait usage à plusieurs reprises de gaz lacrymogènes et au moins une fois d'une grenade de désencerclement.
    Vers 20h30, la manifestation était en cours de dispersion.

    Depuis plusieurs jours, des rumeurs couraient sur l'organisation d'une manifestation non autorisée en marge du G7, à distance de Biarritz, cernée par les forces de l'ordre. Le préfet du département des Pyrénées-Atlantiques avait renforcé vendredi soir le périmètre de protection, par rapport au dispositif qui avait été envisagé mi-août, l'étendant à une grande partie du centre de Bayonne (50 000 habitants), avec pouvoir accru de contrôle et fouilles de la police dans cette zone.

    Renforts de la police allemande

    Dès vendredi, les commerçants bayonnais avaient commencé à protéger leurs vitrines avec des panneaux de bois et, samedi, Bayonne présentait l'aspect d'une ville morte, protégée par une très forte présence policière, aidée par quelques renforts de la police allemande.

    En milieu de journée, en revanche, une manifestation anti-G7, autorisée par les autorités celle-là, s'était déroulée dans le calme, depuis Hendaye jusqu'à la ville frontalière espagnole d'Irun, à 4 km, rassemblant 15 000 personnes selon les organisateurs, 9 000 selon les autorités.

    Pour dimanche, plusieurs organisations anti-G7 ont organisé une nouvelle manifestation qui se tiendra dans la matinée à Bayonne, « une marche des portraits » où devraient être rassemblés tous les portraits officiels du président Emmanuel Macron qui ont été décrochés dans des mairies depuis plusieurs mois. Sept autres « rassemblements pacifistes » doivent aussi se tenir en milieu de journée dans des villes voisines de Biarritz pour « encercler » symboliquement le G7.


    ► 68 interpellations et 38 gardes à vue

    Au total, soixante-huit personnes ont été interpellées ce samedi dans le cadre du dispositif de sécurité, et 38 d'entre elles ont été placées en garde à vue, a indiqué la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, sans précision sur le lieu ou le contexte des interpellations. Les gardes à vue sont intervenues « notamment pour participation à un groupement en vue de commettre des violences ou dégradations, possession d'objets susceptibles d'être utilisés comme arme par destination, dissimulation de visage et jet de projectile », a précisé la préfecture. Elle n'a par ailleurs fait état d'aucun blessé au terme de la manifestation non autorisée qui a donné lieu à de brefs heurts samedi soir à Bayonne.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.