GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 7 Novembre
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Mexique a accordé lundi l'asile politique au président bolivien démissionnaire Evo Morales, annonce le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard. «Je vous informe qu'il y a quelques instants, j'ai reçu un appel du président Evo Morales qui a répondu à notre invitation et a sollicité verbalement et formellement l'asile politique à notre pays», a précisé dans une déclaration Marcelo Ebrard.

    France

    Municipales: Villani va-t-il se lancer à Paris?

    media Cédric Villani, ici en 2012, a été investi dans la 5ème circonscription de l'Essonne sous l'étiquette La République en marche. JOEL SAGET / AFP

    Ce n'est pas lui que le parti d'Emmanuel Macron a choisi pour mener la bataille des municipales à Paris et pourtant, Cédric Villani s'apprête à se lancer en solo. Le député marcheur doit annoncer ce mercredi soir sa candidature, face à celle de Benjamin Griveaux, le candidat officiel de la République en Marche.

    Le député-mathématicien a bien calculé son coup. Resté silencieux tout l'été, il a attendu la rentrée pour sortir du bois en laissant planer un faux suspense sur sa décision.

    Ce mercredi soir, Cédric Villani a donné rendez-vous à ses partisans et à la presse dans un bar du 14e arrondissement de la capitale. Une candidature logique, légitime aux yeux du camp Villani qui dénonce une procédure de sélection « viciée » au sein d'En Marche. Au risque d'ouvrir une bataille fratricide avec Benjamin Griveaux.

    Dans l'entourage du candidat officiel, on temporise : Benjamin Griveaux ne demande pas l'exclusion de Cédric Villani, pas question d'en faire une « victime » et de passer pour les méchants.

    L'ancien porte-parole fait le dos rond, il n'a pas le choix, obligé de subir une candidature dissidente, dans une campagne déjà très compliquée pour lui.

    Dans une lettre adressée aux Parisiens, Benjamin Griveaux agite le risque d'une défaite à cause des divisions et appelle son collègue marcheur à « retrouver le chemin du collectif ».

    L'Élysée de son côté laisse faire. Emmanuel Macron va « laisser l’arène se décanter et soutiendra celui qui en sortira », confie un député proche du chef de l'État.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.