GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    France

    Réforme des retraites: premières discussions tendues avec les syndicats

    media Le secrétaire général de Force ouvrière (FO), Yves Veyrier, à Matignon après avoir rencontré le Premier Ministre, le 5 septembre 2019. AFP / Bertrand GUAY

    Organisations syndicales et patronales défilent à Matignon depuis ce jeudi 5 septembre et jusqu’à vendredi soir. Le Premier ministre, Edouard Philippe, accompagné de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, et du Haut-commissaire en charge de la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, doivent leur présenter les modalités de la discussion qui s’ouvrent sur la réforme du système des retraites.

    « L’heure est à la contestation. » Après plus d’une heure et demie d’entretien, le premier représentant syndical à être sorti du bureau du chef du gouvernement donne le ton. Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière, conteste le principe même de la mise en place d’un régime de retraite unique par points, en lieu et place des 42 régimes qui coexistent actuellement.

    Ce n’est pas la position de toutes les organisations que le Premier ministre doit recevoir ces 5 et 6 septembre. Certaines sont moins en colère, mais toutes ont des inquiétudes : sur la valeur du point et donc le montant des pensions, sur l’évolution de la durée de cotisation, ou encore sur l’âge effectif de départ.

    Plusieurs inquiétudes

    Ainsi Philippe Louis, de la CFTC, se veut plus modéré : des pistes « positives » sont selon lui sur la table, sur la pénibilité ou les droits familiaux par exemple, mais le représentant syndical fait aussi part de ses inquiétudes sur l’âge effectif de départ à la retraite ou encore sur le principe d’un âge pivot… 

    Outre les syndicats, le Premier ministre reçoit les organisations patronales. Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, soutient cette réforme. Mais lui aussi a ses objectifs, et ce ne sont pas du tout les mêmes que les syndicats. « Il y a des conditions indispensables pour que les entreprises aient confiance en cette réforme, a-t-il expliqué. L'équilibre économique passe par une mesure sur l'âge. Dans un régime par répartition, avec l'espérance de vie qui continue à augmenter, je ne vois pas d'autre solution que de travailler plus longtemps ».

    Le rapport, il est une base de discussion à condition que tout ne soit pas fermé. Si tout ce qui est dans ce rapport, c'est le projet de loi, évidemment ça ne convient pas mais évidemment que c'est une base de discussion ouverte.

    Laurent Berger, sécrétaire général de la CFDT 05/09/2019 - par David Baché Écouter

    Pas de réponse précise

    Ces premiers rendez-vous donnent finalement la mesure de la complexité de la concertation qui s’ouvre aujourd’hui.

    On sait que cette nouvelle phase de discussion doit durer « plusieurs mois », qu’elle va inclure une consultation des citoyens, mais pas davantage de détails à ce stade. Édouard Philippe devrait s’exprimer sur le sujet en milieu de semaine prochaine, après avoir fini de rencontrer l’ensemble des partenaires sociaux.

    ►À lire aussi: Réforme des retraites: Édouard Philippe reçoit syndicats et patronat à Matignon

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.