GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Réforme des retraites: la SNCF annonce une journée de grève ce mardi

    media Un cheminot en grève dans une manifestation contre la réforme de la SNCF, le 19 avril 2018. REUTERS/Stephane Mahe

    La mobilisation contre la réforme des retraites continue. À l’initiative de la CGT, des manifestations partout en France et une grève à la SNCF sont prévues pour ce mardi 24 septembre. Le syndicat a obtenu le renfort de SUD-Rail pour perturber au maximum le réseau ferroviaire.

    Ce n’est pas une mobilisation unitaire des syndicats. Elle a été décidée dès le mois de juillet par la CGT mais sans consultation des autres confédérations. Après hésitation, Solidaire a décidé de se joindre aux manifestations. Il y aura aussi la FSU, l’Unsa- ferroviaire et les organisations de jeunesse. Près de 150 cortèges sont prévus un peu partout en France.

    Il nous faut construire la mobilisation dans la durée

    Eric Beynel, porte-parole de Solidaire 23/09/2019 - par Altin Lazaj Écouter

    Quant à la grève à la SNCF, la CGT sera épaulée seulement par SUD-Rail. Même si les syndicats disent qu’ils réfléchissent depuis des mois à une action unitaire, pour l’instant, c’est la division qui règne. Force Ouvrière a manifesté seul samedi dernier. Aucune nouvelle date de mobilisation n’est prévue, mais les responsables syndicaux opposés à la réforme des retraites assurent qu’ils discutent ensemble avec pour objectif l’unité. 

    La CFDT, premier syndicat du pays, elle, soutient l’idée d’un régime universel par points, même si son numéro 1 Laurent Berger est critique sur certains aspects de la réforme dont les grandes lignes devraient être présenté en fin de semaine par Emmanuel Macron.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.