GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 14 Décembre
Dimanche 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    À l'étranger, Jacques Chirac «a marqué les consciences»

    media Jacques Chirac avait reçu Saad Hariri en 2007 à l'Élysée. L'ancien président de la République était un ami proche de la famille. PATRICK KOVARIK / AFP

    L'ex-chef d'État français s'est éteint ce jeudi matin à l'âge de 86 ans « au milieu des siens. Paisiblement », a précisé M. Salat-Baroux, époux de la fille du couple, Claude Chirac. Au-delà des frontières françaises, Jacques Chirac était un homme respecté. À l'étranger, les réactions se sont multipliées dès l'annonce de sa mort.

    « Un des plus grands hommes de l'Histoire », a réagi dans un communiqué Saad Hariri, le Premier ministre libanais. Il a tenu à rendre hommage à l'ancien président de la République française qu'il a côtoyé à plusieurs reprises.

    « Les Libanais et les Arabes ressentent aujourd'hui de la douleur après la perte d'un homme qui a profondément marqué leur conscience pendant de nombreuses années ». Jacques Chirac était un ami proche de la famille des Hariri.

    L'Europe salue « un formidable dirigeant »

    Suite au décès de l'ancien président de la République française, en Europe, les réactions se sont multipliées. La chancelière allemande Angela Merkel a salué très attristée « un formidable partenaire et ami », selon un tweet du porte-parole du gouvernement allemand. « Il était pour nous, Allemands, et pour moi personnellement, un partenaire formidable et un ami », a-t-elle ajouté après le décès de l'ancien président français, qu'elle avait en particulier côtoyé durant ses deux premières années à la chancellerie, de 2005 à 2007.

    De son côté, l'ancien chancelier Gerhard Schröder (1998-2005) a salué un ancien chef d'État « devenu un ami » au fil de leurs années de dirigeants. « C'était un homme politique d'expérience, un Européen conscient de l'histoire, une personne charmante », a souligné l'ancien chancelier.

    Jacques Chirac avait invité Gerhard Schröder, « représentant de l'Allemagne », aux commémorations marquant en 2004 le 60e anniversaire du Débarquement en Normandie.

    « Un leader qui a marqué la politique européenne », a rendu hommage sur Twitter le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez. Son homologue belge, Charles Michel, a réagi sur Twitter également soulignant l'implication de Jacques Chirac dans la politique européenne. « La France et l'Europe perdent une figure majeure. Un homme chaleureux, intelligent et enthousiaste qui avait une réelle préoccupation concernant les questions environnementales et l’UE ».

    « Un grand Européen et un homme qui a inspiré toute une génération. Nous devons nous efforcer d'honorer son héritage en construisant une Union plus forte et plus unie », s'est exprimée la future présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen sur Twitter.

    Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, considère « qu'aujourd'hui, l'Europe perd une de ses figures de proue, la France un grand homme d'État et moi un ami fidèle ». « Un formidable dirigeant qui a façonné le destin de la France », a salué le Premier ministre britannique, Boris Johnson.

    Ailleurs dans le monde, le président russe Vladimir Poutine a salué un dirigeant « sage et visionnaire ». « Jacques Chirac a acquis le respect mérité de ses compatriotes et une haute autorité internationale en tant que dirigeant sage et visionnaire ayant toujours défendu les intérêts de son pays », a-t-il affirmé dans un communiqué publié par le Kremlin. Vladimir Poutine avait récemment désigné l'ancien président français comme le dirigeant étranger l'ayant le plus impressionné de sa carrière.

    Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a quant à lui rappelé l'engagement de Jacques Chirac en faveur du climat, le qualifiant de « pionnier ». « La France a perdu un grand homme d'État, totalement dévoué à la démocratie et à la coopération internationale et je lui rends hommage ».

    L'ex-président brésilien Lula, actuellement emprisonné, a salué un « ami et un ami du Brésil. Des hommes d'Etat avec sa vision, capables de dialoguer avec des dirigeants aux opinions différentes pour atteindre des objectifs élevés, comme la paix et la coopération entre les pays, manquent dans le monde d'aujourd'hui », a-t-il écrit sur Twitter.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.