GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: les juges examinent la demande de remise en liberté de Balkany

    media Patrick Balkany lors de son arrivée au tribunal de Paris le 20 mai 2019 alors que débutait la deuxième semaine de procès du couple Balkany. AFP PHOTO/Eric Feferberg

    Ce 22 octobre doit être étudiée la demande de remise en liberté du maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, condamné à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale en septembre puis à cinq ans pour blanchiment le 18 octobre dernier.

    Le 13 septembre dernier, Patrick Balkany était condamné à quatre ans de prison fermes avec mandat de dépôt. Le soir même il dormait à la prison de la Santé, à Paris. Ses avocats ont aussitôt fait appel de la décision et déposé une demande de remise en liberté.

    Ils estiment que la santé de Patrick Balkany se dégrade en prison, et souhaitent également qu'il puisse préparer son procès en appel, libre. Cette demande doit être examinée ce 22 octobre par la cour d'appel de Paris.

    Nouveau mandat de dépôt

    Mais rien n'oblige les magistrats à rendre leur décision dès la fin de l'audience. Une demande de mise en liberté doit être accordée ou refusée dans un délai de deux mois. Les juges ont donc jusqu'au 13 novembre, s'ils le souhaitent, pour statuer.

    Par ailleurs, un nouveau mandat de dépôt a été prononcé le 18 octobre dernier contre Patrick Balkany, cette fois pour blanchiment. Le tribunal craignait un risque de fuite ou d'envoi de capitaux à l'étranger. Là encore, une demande de remise en liberté a immédiatement été déposée mais il semble très peu probable que cette requête soit examinée dès le 22 octobre.

    ► (Ré)écoutez : A la Une: Balkany sous les verrous

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.