GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La reconnaissance par le Congrès américain du génocide arménien est une «victoire de la justice» (Erevan)
    • Génocide arménien: la résolution du Congrès «met en péril» les relations turco-américaines (Ankara)
    • Sanctions américaines contre un fils du président du Nicaragua
    • États-Unis: le Congrès américain adopte une résolution reconnaissant le génocide arménien
    • Niger: le groupe État islamique revendique l'attaque meurtrière d'Inates rapporte l'organisme américain SITE intelligence group
    • Loi sur la citoyenneté en Inde: la police ouvre le feu, deux manifestants tués (hôpital)
    • Rohingyas: Suu Kyi évoque devant la CIJ le risque d'une «reprise» de la crise
    • Canada: le chef de l'opposition à Justin Trudeau annonce sa démission
    France

    Rassemblement à République contre la privatisation des Aéroports de Paris

    media Vue aérienne du terminal 1 de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, à Roissy. Dmitry Avdeev/wikimedia.org

    La bataille contre la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) continue. Un collectif d'une trentaine d'organisations comprenant syndicats, politiques, associations, sont rassemblés place de la République, dans la capitale, ce samedi 30 novembre.

    Ils se sont donné rendez-vous à République pour s'opposer à la privatisation d'Aéroports de Paris et obtenir le plus de signatures possibles en faveur de l'organisation d'un référendum d'initiative partagée sur la question. L'enclenchement de la procédure institutionnelle exige au moins 4,7 millions de signatures d'ici fin mars 2020.

    Principale justification du collectif contre la privatisation d'ADP : protéger les biens rentables du service public contre la mainmise de sociétés privées, comme Vinci qui s'est positionné sur le marché. L'entreprise est déjà propriétaire d'autoroutes, de parkings et de concessions aéroportuaires.

    Fabrice Michaud, secrétaire général de la Fédération des transports CGT, explique qu'Aéroports de Paris « est un acteur majeur dans le développement aérien, puisqu'on a 3,5% d’augmentation de trafic annuel. Confier à un actionnaire complètement privé la responsabilité du développement aérien, cela pourrait conduire à isoler certaines régions et certaines métropoles de leur attractivité et de leur portée économique et sociale. »

    Le collectif demande l'organisation d'un débat public sur ce projet de privatisation, selon lui méconnu du grand public. Alexis Corbière, député France insoumise de Seine-Saint-Denis, dénonce un gouvernement qui, « sur ce sujet-là, comme sur beaucoup d’autres, pratique une manière autoritaire de faire les choses pour mettre en place des mesures de pillage de biens publics, pour sans doute rapporter plus de profits à des groupes privés qui se sont déjà positionnés pour récupérer le morceau ».

    Le collectif a rassemblé près d'un million de signatures contre la privatisation d'Aéroports de Paris. Il plaide pour qu'Emmanuel Macron accepte de consulter les citoyens sur la base du million de signatures, comme il l'avait promis lors des grands débats qui ont suivi le mouvement des « gilets jaunes ».

    ► Écouter sur RFI : Privatisation d’ADP, un projet qui divise la France

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.