GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Bureau politique du FN: sans le grand-père mais avec la petite-fille

    media Marion Maréchal-Le Pen, ce vendredi 17 avril, au QG du FN à Nanterre à l'occasion de la réunion du bureau politique extraordianaire. AFP PHOTO / MARTIN BUREAU

    La réunion du bureau politique du Front national s'est tenue ce vendredi 17 avril à Nanterre, en région parisienne, mais sans son fondateur. Jean-Marie Le Pen est toujours hospitalisé pour des problèmes cardiaques. Ce bureau politique devait permettre notamment de désigner plusieurs têtes de listes pour les élections régionales de décembre.

    Jean-Marie Le Pen a finalement dû renoncer à participer à ce bureau politique, lui, qui est toujours hospitalisé pour un petit problème cardiaque. Le président d'honneur du FN n’aura donc pas assisté ce matin à l’intronisation de sa petite fille Marion Maréchal-Le Pen, 25 ans,  comme tête de liste en Provence Alpes-Côtes d'Azur.

    Son seul adversaire, l’un des tenants de la vieille garde, Bruno Gollnisch, a préféré renoncer au dernier moment à se présenter contre elle, bien conscient qu’il n’avait aucune chance de l’emporter. Ce proche de Jean-Marie Le Pen a par ailleurs réclamé un débat sur la ligne politique du parti.

    Marine Le Pen se réserve

    Autour de Marine Le Pen ce matin, des membres du bureau politique ont auditionné les différents candidats d’une demi-douzaine de région. Sept têtes de liste ont été désignées. Louis Aliot, vice-président du parti, a été investi tête de liste dans la région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. Nicolas Bay, le secrétaire général, mènera, lui, la campagne en Normandie. La région Ile-de-France échoit elle à Wallerand de Saint-Just, trésorier du FN et ancien candidat à la mairie de Paris.

    Le cas de la région Nord-Pas-de-Calais n'est pas abordé aujourd’hui. Marine Le Pen sera-t-elle candidate ? La présidente du FN réserve encore sa réponse. Elle devrait faire part de ses intentions le mois prochain. Un nouveau bureau politique qui désignera les têtes de liste dans les régions manquantes est convoqué le 4 mai prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.