GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le médecin de Donald Trump écarte toute «spéculation» sur une douleur à la poitrine
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    France

    Attentat en Isère: un homme décapité, quatre personnes en garde à vue

    media La brigade de recherche et d'intervention française escorte une femme et un enfant pendant qu'ils quittent l'immeuble du suspect de l'attentat du 26 juin à l'usine de gaz Air Products de Saint-Quentin-Fallavier. AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

    Un site industriel à proximité de Lyon a été attaqué ce vendredi matin. Un homme est entré sur le site à bord d'une véhicule utilitaire qu'il a précipité contre un hangar où se trouvaient des bonbonnes de gaz. Un corps décapité a été retrouvé sur le site de l'usine. L'auteur présumé de cette attaque, Yassin Salhi, a été arrêté. Son épouse, sa soeur et un autre homme sont aussi en garde à vue.

    L'essentiel :

    • L'attaque a visé une usine appartenant au groupe américain Air Products, fournisseur de gaz et de produits chimiques à usage industriel, à Saint-Quentin-Fallavier, près de Lyon.

    • Un homme a été retrouvé décapité sur le site de l'usine attaquée. La victime était le patron du principal suspect de l'attentat.

    • Quatre personnes ont été arrêtées : Yassin Salhi, l'auteur présumé de l'attaque et du meurtre, son épouse et sa soeur, et un autre homme.

    Article régulièrement actualisé,

    Moins de six mois après les attentats meurtriers de Paris, une attaque terroriste a visé ce vendredi 26 juin une entreprise située près de Lyon, faisant un mort, un homme dont le corps décapité a été retrouvé sur le site. L'attaque est survenue peu avant 10h (8h GMT), à Saint-Quentin-Fallavier, à une trentaine de kilomètres au sud-est de Lyon. L'entreprise visée est une usine appartenant au groupe américain Air Products, fournisseur de gaz et de produits chimiques à usage industriel. Ce site sensible est classé Seveso « seuil bas ».

    L'auteur présumé de l'attaque a été arrêté, a annoncé à la mi-journée le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Son nom : Yassin Salhi. Il s'agit d'un homme d'une trentaine d'années, marié et père de trois enfants, originaire de Saint-Priest. Fiché en 2006 pour radicalisation en lien avec la mouvance salafiste, il ne possède pas de casier judiciaire. Il a été légèrement blessé à la tête lors de l'attaque. 

    Dans le même temps, le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête. L'épouse et la soeur de Yassin Salhi, qui se trouvaient près de Lyon, ont également été arrêtées, ainsi qu'un autre homme.

    Un gendarme bloque les accès à Saint-Quentin-Fallavier après un attentat terroriste mené contre une usine de gaz, ce 26 juin 2015. REUTERS/Emmanuel Foudrot

    Corps décapité

    Le corps décapité du patron de Yassin Salhi a été retrouvé sur le site de l’usine, bien qu'on ne sache pas, pour l'heure, si la décapitation a eu lieu sur place ou si le corps a été déplacé sur le lieu de l'attaque. La tête était accrochée à un grillage extérieur. Elle était entourée de deux drapeaux islamistes, signe d'une mise en scène.

    Le patron de Yassin Salhi dirigeait une entreprise de transport qui disposait d'une habilitation pour entrer sur le site de la société américaine Air Products. Selon l'analyse des images de vidéosurveillance, l'auteur présumé de l'attentat, Yassin Salhi, a percuté avec sa camionnette des bouteilles de gaz, provoquant une explosion. Il est ensuite sorti du véhicule pour se rendre dans un bâtiment proche et manipuler d'autres bouteilles.

    Une équipe de pompiers, appelée en secours, a été accueillie par Yassin Salhi au cri de «Allahou Akbar» (Dieu est le plus grand), a poursuivi la source proche du dossier. Les pompiers sont parvenus à le ceinturer et à le maîtriser en attendant l'arrivée des gendarmes. L'attaque n'a pas fait d'autre victime que le chef d'entreprise âgé de 54 ans, contrairement à ce qui avait été auparavant annoncé par d'autres sources qui avaient fait état de deux blessés légers.

    « Vigilance renforcée »

    François Hollande a pris la parole depuis Bruxelles, à la mi-journée et a confirmé la nature « terroriste » de l’attaque. Il a présidé, vendredi après-midi, un Conseil de défense à Paris. Le président français a aussi annoncé que le plan Vigipirate est porté en alerte maximum pendant trois jours dans la région Rhône-Alpes. De son côté, Manuel Valls, en visite officielle en Amérique latine, a ordonné une « vigilance renforcée » sur tous les sites sensibles de la région.

    Dans les entreprises voisines du site, des mesures de sécurité supplémentaires ont été prises. « On a bouclé les entrées et les sorties sur notre site et on filtre un minimum les arrivées des camions, poursuit Damien Sigo au micro de RFI. Pour l’instant, toutes les portes de quai, les entrées et au niveau de l’accueil sont fermées en attente de plus d’informations. » 


    Air Products, une entreprise dirigée par un Américain d'origine iranienne

    Pourquoi avoir ciblé le site d’Air Products de Saint-Quentin-Fallavier ? « La nature de l’activité de l’entreprise n’est peut-être pas étrangère au choix de la cible », a estimé Jean-Paul Bonnetain, le préfet de l’Isère. Air Products est spécialisé dans les gaz industriels, notamment à usage médical. C’est l'un des plus grands fournisseurs d'hydrogène et d'hélium au monde. De par son activité, c'est un site Seveso, un site sensible.

    Air Products est un grand groupe américain créé en 1940 et dont le siège se trouve en Pennsylvanie. Ce groupe a des filiales implantées dans une cinquantaine de pays avec près de 20 000 salariés dans le monde. Air Products est dirigé depuis 2014 par un Iranien d’origine, naturalisé citoyen américain, Seifi Ghasemi. L’Iran chiite est en pointe dans le combat contre les forces sunnites de l’Etat islamique (EI), un mouvement sunnite.

    En France, l'usine de Saint-Quentin-Fallavier est située tout à côté de l'aéroport Saint-Exupéry, à l'est de Lyon, dans le « couloir de la chimie », toute cette zone du grand sud de Lyon qui comprend une grande concentration d'usines hautement sensibles, le long de l'autoroute qui descend vers Marseille.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.