GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Général

    Un nouveau plan mondial «Halte à la tuberculose»

    media Un enfant atteint de tuberculose à l'hopital de Johannesburg. Getty Images/ David Rochkind

    Un nouveau plan mondial de lutte contre la tuberculose, huitième cause de décès dans le monde dans les pays pauvres, est présenté ce mercredi 13 octobre 2010 à Johannesbourg. Ce plan doit faire un bilan des quatre dernières années et fixer de nouveaux objectifs pour les quatre années à venir (2011-2015).

    Objectif de ce nouveau plan? Eradiquer la tuberculose. Un projet qu'ambitionne la communauté internationale à l'horizon des prochaines décennies.

    L’Organisation mondiale de la santé recense neuf millions de nouveaux cas chaque année et deux millions de décès dont environ 1,3 million chez les patients séronégatifs et près d’un demi million chez les séropositifs.

    Plus de la moitié des cas se produisent en Asie, près d’un tiers en Afrique, et 35 % en Inde et en Chine.

    Dans le cadre des Objectifs du Millénaire, la stratégie est d’enrayer la progression de l’incidence de la maladie et donc d’inverser la tendance, en divisant par deux ses taux de prévalence et de mortalité par rapport au niveau d’il y a vingt ans ainsi que d’éliminer la tuberculose d’ici 2050.

    60% des cas sont dépistés

    Un plan ambitieux dont les objectifs sont de permettre à toutes les personnes atteintes d’accéder à des soins de qualité afin d’alléger leurs souffrances et ses conséquences et protéger ces populations vulnérables de la co-infection avec le VIH et de la tuberculose multirésistante.

    Aujourd’hui, grâce aux efforts de ces dernières années, une moyenne de 60% des cas sont dépistés. Parmi eux, huit à neuf cas sur dix de tuberculose pulmonaire, forme la plus courante de la maladie, sont traités avec succès dans les vingt-deux pays les plus touchés.

    La combinaison tuberculose et VIH entraîne le décès des personnes infectées (...) Pour prétendre enrayer l'épidémie de décès le combat est double : il est essentiel de diagnostiquer la tuberculose et de traiter les malades avec les anti-rétroviraux.

    Philippe Glaziou, épidémiologiste au département tuberculose à l’OMS 13/10/2010 Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.