GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Général

    La tuberculose prise de vitesse par un nouveau test en «100 minutes»

    media Une technicienne insère une cartouche dans l'appareil servant à faire les tests rapides pour le diagnostic de la tuberculose. FIND/Ajay Kumar Thirumala/OMS

    La tuberculose reste une des principales causes de mortalité dans le monde. Jusqu'à présent, pour la détecter, il fallait parfois jusqu’à trois mois en laboratoire. Aujourd’hui l’Organisation mondiale de la Santé lance un nouveau test de dépistage qui va changer beaucoup de choses.

    Il s’agit d’un mini-laboratoire, facilement transportable, il n’a besoin que d’électricité pour fonctionner. Il permet de détecter le bacille responsable de la tuberculose en 1 heure et 40 minutes.

    Mario Raviglione, directeur à l’OMS du département « Halte à la tuberculose » : « C’est une petite machine qui n’a vraiment pas plus d’une trentaine de centimètres de hauteur dans laquelle vous mettez des cartouches. Dans la cartouche vous mettez le crachat du malade, vous mettez la cartouche qui contient toutes les caractéristiques pour faire une amplification de l'ADN. La cartouche est mise dans la machine et après cent minutes, c'est-à-dire une heure quarante minutes, la machine qui est connectée avec un ordinateur, vous donne le diagnostic d’une tuberculose, et – encore plus important – vous donne le diagnostic d’une résistance à la rifampicine, qui est l’un des médicaments les plus importants. Vous avez maintenant le diagnostic d’une tuberculose multi-résistante », explique le spécialiste.

    L’utilisation de cet instrument sera particulièrement utile dans les pays en développement où l’on trouve le plus de cas de tuberculose notamment en Asie du Sud-Est. L'OMS va maintenant entamer une politique d'achat et de mise à disposition de ce nouveau test.
     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.