GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Hebdo

    Journée internationale du chat, un félin pas comme les autres

    media Le chat, premier animal de compagnie dans de nombreux pays. RFI/Anne Bernas

    Birman, européen, chartreux, siamois, les chats sont suffisamment nombreux sur notre planète pour qu’ils aient leur journée. Le 8 août a ainsi été décrété Journée internationale du chat. Si internet est probablement à l’origine de cette célébration qui dure depuis treize ans, l’amour des matous, voire leur vénération, date de plusieurs millénaires… Allergiques à la légèreté, s’abstenir !

    L’animal de compagnie le plus populaire a bel et bien imposé sa griffe sur la Toile, à en devenir une référence culturelle planétaire. Les vidéos de chats figurent parmi les plus vues sur internet. Le chat qui avait peur d’un concombre, Le chat qui préférait la caméra au yoga, Quand deux chats se prennent pour Leonardo DiCaprio et Kate Winslet », les vidéos de chats plus « poilantes » les unes que les autres envahissent donc nos écrans. Certaines dépassant même les 50 millions de vues. Et cela pour le bien-être de tous, puisque selon une étude publiée dans la revue Computers in Human Behavior, toutes ces vidéos nous donnent le moral et éveillent ce qu’il y a de meilleur en nous.

    Le dieu chat

    Si les réseaux sociaux ont mis en lumière cette folie douce pour nos compagnons à quatre pattes, la passion du chat a une longue histoire, son origine remonte à quelque 50 millions d’années… En Egypte antique, le chat est déifié : le félin représente alors la déesse Bastet, symbole de la fécondité et de la beauté. En tant que chat, Bastet ajoute à ses caractéristiques le mystère et la nuit. A l’époque, les chats sont momifiés tels des humains, des nécropoles de centaines de chats ont même été découvertes par des archéologues.

    Il en va de même en Inde qu’au pays des pharaons, où le félin est honoré : il a le pouvoir de chasser les mauvais esprits. Dans la Rome antique, le chat symbolise la protection, mais aussi la beauté, l’amitié et l’indépendance. En Extrême-Orient, une loi datant du XVIIIe siècle interdit d’enfermer un chat au Japon, alors qu'en Chine, le félin, grâce à ses yeux lumineux, éloigne les démons. Dans la religion musulmane, c’est Muezza, le chat de Mahomet, qui sauve le prophète de la mort en l’empêchant d’être mordu par un serpent.

    Saut de chat vers le XIXe siècle : en 1870, le photographe britannique Harry Pointer publie une série de plus de 200 clichés en noir et blanc de chats « humanisés ». Des félins en pyjama aux chats faisant de la bicyclette en passant par le chat qui déguste un thé, Harry Pointer connaît un succès sans précédent et impose le chat comme modèle, le « chat-beauté » en somme.

    Le chat, un visuel de l'exposition «Des animaux et des Pharaons» du Louvre Lens. louvrelens.fr

    « Chat alors… »

    Alors que dans l’Egypte antique tuer l’une de nos boules de poils était passible de la peine de mort, le chat n’est pourtant pas l’ami de tous. Il faudrait un Nestor Burma - le célèbre détective crée par Léo Malet - qui se console des scènes de crimes les plus folles en caressant Rififi, son chat de gouttière noir et blanc, pour venir à bout du serial killer qui sévit depuis début août dans le sud de la France. Des chats noirs, associés souvent encore au mal et au diable, sont sauvagement tués puis torturés. Un mystère à faire hérisser les poils des propriétaires de matous noirs…

    A l’autre bout du monde, en Australie, la guerre aux chats est déclarée : pour sauver des espèces locales, le pays a décidé d’exterminer d'ici à 2020 pas moins de deux millions de chats errants, qui se reproduisent tels des lapins. Mais pas trop de crainte à avoir ni besoin de miauler de désespoir pour autant, les chats sont éternels. Ils sont plus de dix millions en France, plus de quarante millions en Europe…

    Au poil

    Pour les ailurophiles, nom savant des « fous » de matous, c’est quotidiennement la journée internationale du chat. Perchée ou pas, une initiative originale fait un tabac en ce moment. Déguster un café en grignotant (des langues de chat, etc), bercé par le ronron des félins. C’est tout simplement Le café des chats, un lieu original où les chats sont rois... Ou presque. Puisque c’est dans une petite île du sud du Japon que le félin règne vraiment en maître. A Aoshima, les chats sont six fois plus nombreux que les habitants. Surnommée « L’Ile aux chats », les touristes viennent s’imprégner de la nonchalance et de la grâce des animaux qui prolifèrent sur le lieu depuis le XVIIIe siècle.

    Pour ceux qui préfèrent voir ces boules de poils sur écran géant plutôt que de les caresser, des Américains ont mis sur pied rien moins qu’un festival de LolCats, un festival 100% dédié aux films de chat. Depuis trois ans maintenant, pour s’amuser, pour faire passer le temps voire pour se moquer peut-être aussi, des milliers de fans de ces vidéo de chats se réunissent : à la fin des réjouissances, ils élisent leur vidéo après avoir visionné d’un œil persan des heures de films délirants, classés en plusieurs catégories (comédie, documentaire, étranger, etc.).

    Mais une question demeure : pourquoi ne pas avoir attendu la « miaout » (mi-août) pour célébrer les chats ? Vous donnez votre langue au chat !

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.