GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Mars
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
Aujourd'hui
Samedi 23 Mars
Dimanche 24 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Hebdo

    Traumatismes psychiques : 22 pompes pour les vétérans

    media Des militaires français font des pompes en Guyane. Armée de Terre

    Ils sont de plus en plus, en France, à se filmer en train de faire des pompes. Un phénomène viral initié par des Américains : 22 pompes pendant vingt-deux jours, en mémoire des 22 vétérans qui se suicident chaque jour.

    Ils ont été surpris, les fans de Vincent Mescato, de voir l'ancien international de rugby se lancer dans une série de 22 pompes sur sa page Facebook. En bon parrain du 12e régiment de Cuirassier d'Olivet, il a ainsi rejoint plusieurs centaines d'internautes qui honoraient les soldats souffrant de troubles de stress post-traumatiques (PTSD). Le sportif a augmenté la visibilité de ce phénomène viral, avec 350 000 vues en 24 heures, globalement bien accueillies par les internautes.

    Le défi des 22 pompes (22pushupschallenge) est une initiative venue des Etats-Unis. L'association 22Kill multiplie depuis 2013 les actions pour faire parler des vétérans blessés psychiquement. Le nombre doit rappeler les résultats d'une étude menée à l'époque, qui révélait que chaque jour, 22 vétérans américains se donnaient la mort, faisant du suicide la première cause de mortalité chez les militaires. D'où les 22 pompes par jour pendant vingt-deux jours, en passant à chaque fois le relais à un ami. Un message largement repris aux Etats-Unis aussi bien par le rappeur Ludacris en plein concert, que par l'acteur Dwayne « The Rock » Johnson ou par plusieurs médaillés olympiques.

    Un relais qui se transmet doucement en France

    Le défi a commencé début juillet aux Etats-Unis. Progressivement, il a traversé l'Atlantique où la police de Berlin et l'académie militaire britannique de Sandhurst ont pris le relais. Côté français, c'est plus laborieux : les vidéos commencent à bien se multiplier, même si la viralité reste globalement bloquée dans les cercles proches des militaires. « J'ai été nommé par un proche militaire, raconte Florent de Saint-Victor, consultant spécialisé dans la Défense. Ca ne révolutionnera pas la cause, mais ça permets d'engager la discussion. »

    Michel Goya, ancien colonel de l'armée de Terre et historien, a été l'un des premiers à réaliser ces vidéos et à les publier sur son compte. « Je l'ai vu passer sur Facebook, raconte-t-il. Des copains pompaient, jusqu'au moment où j'ai été nommé par l'un d'entre eux, rugbyman. A chaque fois, j'ai essayé de mettre en avant des travaux sur le sujet ou des témoignages. » A l'inverse d'un autre phénomène viral qui avait énormément fait parler de lui, le Ice Bucket Challenge, celui-ci ne demande pas de faire de dons mais simplement de s'intéresser à la cause.

    D'autres, pourtant, décident de formaliser l'initiative en poussant l'effort un peu plus loin que les 22 pompes quotidiennes. Marion Aubry, cadre française de la mission Resolute Support de l'Otan en Afghanistan, a pour sa part mis la main au porte-monnaie : « Le PTSD et le suicide, ce n'est pas quelque chose dont on parle beaucoup en dehors de certains cercles. C'était l'occasion d'en parler autour de moi. Et parce que faire des pompes n'apporte concrètement pas grand chose, j'ai fait un don à une association. »

    En France, les « perdus de vue »

    Aux Etats-Unis, le nombre quotidien de suicidés a baissé sensiblement jusqu'à 20. Les autorités ont multiplié les démarches pour veiller sur les vétérans qui pourraient garder des séquelles psychologiques de leurs missions sur le terrain. En France, difficile d'avoir des chiffres sur le nombre de suicide et sur le nombre de traumatisés.

    « Nous avons probablement le même phénomène en France, estime le psychiatre Patrick Clervoy, qui a beaucoup travaillé avec les armées. La grande problématique chez nous, c'est ce qu'on appelle les " perdus de vue ". Une fois le lien rompu avec l'institution, on ne sait ni les repérer, ni les comptabiliser. » Le traumatisme poussant à l'isolement, ils sont d'autant plus difficiles à voir. On en retrouve régulièrement dans des milieux marginaux ou dans la rue.

    Pour le docteur Clervoy, cette initiative des 22 pompes permet au moins de mettre le sujet sur la table. « Le vétéran veut à la fois être dans le silence et qu'on le reconnaisse, explique-t-il. Il faudrait des beaux bâtiments pour les accueillir au cœur de la ville, avec des politiques qui s'intéressent à eux. Ce challenge est positif, il dit à tout le monde de garder en tête que des gens ont souffert pour nous, il y a longtemps. Je n'ai qu'une frayeur, c'est que le colonel Goya me nomine ! Je n'ai pas la même forme ! »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.