GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 11 Août
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Aujourd'hui
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Hebdo

    Afrique du Sud: Le Cap, capitale africaine du design

    media Le nid «African Mask» de Porky Hefer dans le magasin The Guild du Cap, en Afrique du Sud. Sabine Cessou/RFI

    Avec son nouveau quartier du Silo, près du front de mer, Le Cap confirme sa réputation de capitale africaine du design. Elle abrite non seulement le premier musée d’art contemporain africain, le Mooca, et sa boutique originale, mais aussi l’espace The Guild, qui regorge de pièces iconiques.

    Avec ses multiples visages, Le Cap est connue pour ses galeries d’art, ses maisons d’édition, ses agences de publicité et autres studios de cinéma, sans oublier les boutiques de décoration de la rue Kloof, à flanc de montagne. Mais la ville n’est pas seulement l’autre pôle, avec Johannesburg, des industries créatives en Afrique du Sud.

    Ses hôtels vouent, eux aussi, un culte pointu à la décoration, des plus bling au One & Only, un cinq étoiles insolent du front de mer fréquenté par la jet set britannique, au style colonial au Mount Nelson, établissement british aux pelouses rasées de près, en passant par le Grand Daddy sur Long Street, avec ses roulottes en métal posées sur un toit du centre-ville.

    Chaque année depuis 1995, le forum Design Indaba du Cap rassemble les professionnels du pays, du continent africain et même du monde entier. On peut s’y intéresser aussi bien à des photographes tanzaniens qu’à l’utilisation de drones pour lutter contre le paludisme, ou obtenir des détails sur le dernier spectacle organisé à Londres par le célèbre artiste sud-africain William Kentridge. Le forum organise, entre autres, la compétition du Most Beautiful Object in South Africa (MBOISA), qui récompense chaque année la créativité locale.

    Un quartier en chantier

    Le nouveau district du Silo, tout proche du Waterfront, confirme cette notoriété du Cap. Dans la boutique du premier musée d’art contemporain africain, le Zeitz Mooca (« Museum of Contemporary Art Africa »), qui a ouvert en septembre, figurent des curiosités du design sud-africain. On y trouve de larges cuillers en bois « afro », des vases, des coussins et des chemises en lin, mais aussi des sculptures d’aloe vera faites au crochet : double référence à la plante emblématique du désert du Karoo et à une tradition de crochet apportée par les colons néerlandais, avant d’être reprise localement.

    Un nid du designer Porky Hefer au magasin The Guild, au Cap, en Afrique du Sud. Sabine Cessou/RFI

    La porte voisine est celle du Silo Hotel, où une chambre coûte 800 euros la nuit pour dormir dans le même bâtiment que le musée édifié sur un ancien silo à grain transformé par un cabinet d’architectes londoniens. Son Willaston Bar, au sixième étage, avec fauteuils bleu canard et sa vue imprenable sur la ville, semble avoir été conçu pour figurer dans la version sud-africaine du magazine Elle Décoration.

    Le clou du spectacle se trouve cependant dans la rue adjacente. Le magasin de la Southern Guild, une plate-forme de designers sud-africains, attire l’oeil avec sa collection spectaculaire de pièces iconiques. On y trouve des sièges en bois aux formes ultramodernes, une armoire en liège aux portes peintes comme des tableaux, ou encore des bagues où des diamants baignent dans des boules de résine translucide.

    Renommée internationale

    Un énorme objet suspendu en peau de mouton fait penser à la fois à un gros nid d’oiseau et une balle de tennis dédoublée. Intitulée James Brown Seating Pool, l’oeuvre, vendue 545 000 rands (36 000 euros), est signée Porky Hefer. Ce designer du Cap affiche deux des signes distinctifs les plus sud-africains qui soient : son amour immodéré de la nature et un certain sens de l’humour.

    Sa collection de nids Made in South Africa propose des expériences proches du retour en enfance. Il s’agit de se lover dans des balançoires en forme de dents de requin, de gueule d’hippopotame ou de bec de pélican. Plus petit, le nid « African Mask » coûte encore la bagatelle de 425 000 rands (28 000 euros).

    Après avoir exposé à New York et Londres, Porky Hefer a été invité en juin par le forum Miami Design Basel. Pour la Fondation Leonardo DiCaprio, il a présenté une série intitulée Endangered. Ses sièges, des séries limitées fabriquées avec des matières naturelles travaillées par des ateliers d’artisans du Cap, rendent hommage à des espèces en voie de disparition : baleine bleue, requin blanc, ours polaire, paresseux et orang-outang. Des must qui permettent au luxe de ne pas trop se prendre au sérieux, en se montrant drôle et intelligent.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.