GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 2 Décembre
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Réforme des retraites: 806 000 manifestants dont 65 000 à Paris selon le ministère de l'Intérieur
    Hebdo

    Syrie : les messages des familles des otages français

    media Un «flash mob» de soutien aux quatre otages français avait été organisé le 6 mars devant les locaux d'Europe1, la radio pour laquelle Didier François et Edouard Élias travaillent. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

    Dans le cadre de notre journée spéciale consacrée au conflit syrien, trois ans après le début de la guerre, nous avons une pensée particulière pour Nicolas Hénin, Édouard Élias, Didier François et Pierre Torres, nos confrères journalistes détenus en Syrie. Ce vendredi 14 mars, nous avons diffusé des messages de leurs proches dont nous vous livrons ici la teneur.

    Martine Hénin et Isabelle 14/03/2014 Écouter

    La compagne de Nicolas Hénin Isabelle, puis sa mère, Martine Hénin :
    « Oui, Nicolas, c’est pour te raconter ce qui se passe chez nous ici. Ta mère est avec nous. Tu nous manques bien sûr beaucoup. Nous pensons beaucoup à toi et t’envoyons tout notre encouragement. Ton Papa continue à mobiliser avec toutes ses forces et avec l’aide de nos amis et de tes collègues. C’est incroyable et on espère qu’un peu de tout ce bruit te parvient. Quant à nous, nous allons bien, et nous préparons à nous installer à Paris cet été. Sophie m’a même demandé ce matin s’il fallait qu’elle parle français à l’école. Et Emile va bien aussi. Il sourit tout le temps et son sourire fait fondre les soucis. On a hâte de te revoir. Tiens bon. »
    « Nicolas, je voulais juste te dire que toute la famille va très bien, depuis Mutti jusqu’au petit Camille qui est né à Dieppe ».

    On sait que des combats assez importants ont opposé le groupe qui le détient à une coalition d’autres groupes rebelles. Cela peut dans un sens exercer une pression favorable à l’ouverture d’éventuelles négociations mais cela peut aussi comporter des risques de dérapage.

    Pierre-Yves Henin

    Père de Nicolas Hénin

    14/03/2014 - par Philippe Lecaplain Écouter

    Les parents de Pierre Torres, José et Marie-Catherine Torres :

    José et Marie-Catherine Torres 14/03/2014 Écouter

    « Pierre, à toi et à tes compagnons, salut ! »
    « Dans cette guerre pour la liberté, qui est longue et douloureuse, et à laquelle, Pierre, tu participais en recueillant la réalité du vécu, malgré le vacarme des bombes, des voix amies se font entendre sur les ondes, brisant le silence où l’on t’a réduit. »
    « Ici en France, on parle de vous quatre, des autres otages et du peuple syrien qui souffre et se bat. Les solidarités se lèvent de toutes parts. Et ensemble, nous arracherons votre liberté et celle du peuple syrien. »
     

    Nicolas Hénin et Pierre Torres, enlevés le 22 juin 2013 à Raqqa.

    Françoise, la compagne de Didier François :

    Françoise 14/03/2014 Écouter

    « Mon Didou, neuf mois d’absence et de silence. Ta voix, ton rire, tout me manque. A Paris, c’est le printemps avant l’heure. J’aurais tellement aimé que nous en profitions ensemble. Sinon, ne te fais aucun souci pour nous. Tes parents vont bien et continuent à s’occuper de leurs petits et arrière-petits enfants. Tes amis aussi vont bien et ont tellement hâte de te revoir. Nous attendons tous ton retour. Surtout, tiens bon, garde espoir et confiance. Je t’aime. »

    Cristina Élias 14/03/2014 Écouter

    Cristina Élias, la demi-sœur d'Édouard Élias (propos traduits de l’italien) :
    « Bonjour, c'est Kika, j'espère que tu vas pouvoir entendre ce message. Tu me manques beaucoup. Tu es toujours au cœur de mes pensées. Tiens bon, tu dois être très fort et ne jamais perdre espoir de rentrer à la maison. Nous ici, on t'attend tous les bras ouverts. Ici, c'est ta famille qui t'embrasse très fort. »
     

    Didier François et Édouard Élias, enlevés le 6 juin 2013 au nord d'Alep.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.