GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Carlos Ghosn a été inculpé pour dissimulation de revenus sur cinq ans.

    MFI

    Francophonie: «Bescherelle ta mère» !

    media Twitter, le réseau social aux 140 caractères et aux nombreuses fautes d'orthographe! REUTERS/Dado Ruvic

    Le constat est flagrant : les règles de la langue française sont constamment bafouées sur la Toile. Plus pour longtemps, promet un internaute anonyme qui depuis peu traque impitoyablement la moindre faute dans les messages postés sur les réseaux sociaux.

    En cette semaine de la francophonie, la guerre aux fautes d’orthographe est ouverte !

    Le compte parodique de ce justicier et défenseur de la langue de Molière emprunte son surnom aux célèbres ouvrages des éditions Hatier. Bescherelle, c’est son pseudo sur les réseaux, poursuit sans relâche de ses tweets assassins des journalistes, des personnalités, ou de simples internautes, « Si ma grand-mère verrait Swagman elle ferait une crise cardiaque direct ». « Si elle lisait tes tweets aussi » répond-il illico. Les médias ne sont pas épargnés, comme la chaîne TF1, qui dans le titre de sa vidéo sur l'avion de Malaysia Airlines porté disparu, oublie le « e » de Boeing. « Même un gamin de CM2 sait l'écrire », se gausse immédiatement ce père fouettard de l’orthographe. Conjugaison, grammaire, vocabulaire et expressions, les fautes de français sont innombrables sur les réseaux sociaux.

    «  J’peux pas j’ai rendez-vous au coiffeur », « C’est pas le tee-shirt à Amélie ça ? », « Et là elle fait éruption dans la pièce », « Comme ca on est tous sur le même pied d’escale.. », « Moi j’ai toujours été cinophile, j’y vais au moins une fois par semaine », « Parce que t’es dans la com’, tu t’la pètes plus haut que ta tête », « J’te l’dis tout net c’est pas moi qu’à ton ciseau », « Ils disaient qu’y avait des chevals partout c’était trop bien », « Nan mais ils voyent pas comment ils parlent trop mal dans c’genre d’émission ? », etc. relate cette compilation de phrases douteuses réalisées par l'émission le Before du Grand Journal de la chaîne de télévision Canal+.

    Un vengeur orthographique très suivi sur la Toile

    La maison d’édition Hatier envisage maintenant d’intégrer les comptes internet de Bescherelle à sa stratégie sur les réseaux sociaux, car son humour grinçant a fait le buzz sur la Toile, Bescherelle est suivi par 10 000 fans sur Facebook et totalise 15 000 abonnés sur Twitter. Le vengeur orthographique serait un jeune homme travaillant dans la communication, il a reçu de la maison d’édition « une offre de community manager », explique-t-il sur son site bescherelletamere.fr.

    Signe des temps (en 140 caractères évidement), le recours intensif aux messages courts menacerait l'orthographe des adolescents. Pourtant ça serait faux ! « Le niveau général d'orthographe des collégiens français détermine le type de fautes dans les SMS », et non le contraire, selon une étude publiée par le Centre de recherche sur la cognition et l'apprentissage du CNRS. Une étude qui nous rassure, et nous avons jusqu’au 24 mars pour en finir avec les « sa va » ou encore les « ils croivent » qui pullulent sur les réseaux sociaux à l’occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie afin de fêter dignement sur le Web la langue de Molière.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.