GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Hebdo

    La France, première destination touristique au monde

    media Le Cap Fréhel, en Bretagne. Serguei_30 / Flickr CC

    La France a été le pays le plus visité au monde en 2013. C'est ce que révèle l'étude annuelle menée conjointement par la direction générale en charge des questions de compétitivité à Bercy et la Banque de France. En 2013, près de 85 millions d'étrangers ont choisi l’Hexagone comme destination touristique. Soit une augmentation de 2% par rapport à l'année 2012.

    C’est une bonne nouvelle pour l’économie française qui peut s’appuyer sur son activité touristique qui représente 7% de son PIB, soit une manne de plus de 54 milliards d’euros. Avec ses presque 85 millions de visiteurs, l’Hexagone est encore la première destination touristique mondiale.

    Du fait de notre implantation géographique, nos voisins européens ont été les touristes étrangers les plus nombreux à visiter l’Hexagone. Les Allemands arrivent en tête, avec 13 millions de visiteurs, suivis par 12,6 millions de Britanniques. L’étude pointe une hausse respective de +6,5% et 3,4%.

    L’attrait pour la France est grandissante du côté des touristes polonais, ils étaient 18% de plus qu’en 2012, même phénomène dans les pays du Nord, avec une augmentation du nombre de visiteurs finlandais, danois et suédois de +13,5%. On note le retour des Grecs, des Portugais et des Irlandais, au niveau d’avant la crise. En revanche, la France a moins séduit les Espagnols, les Italiens et les Luxembourgeois.

    Paris, capitale mondiale du tourisme. AFP PHOTO / MIGUEL MEDINA

    Les touristes étrangers passent en moyenne 7,1 nuits en France

    Après avoir déserté quelques temps l'Europe, et la France, les visiteurs d'Amérique du nord sont de retour. Leur fréquentation est en augmentation de +5,8%. Si pour le moment, les Américains représentent toujours la première clientèle extra-européenne de l'Hexagone, la situation pourrait changer, car on observe une forte croissance du tourisme asiatique. Ils sont 4,5 millions a avoir visité la France, soit 13% de plus que l’année précédente. En revanche leurs temps de séjours ont été plus courts qu’en 2012. Cette augmentation est en partie due au fort afflux de touristes chinois.

    Les visiteurs chinois qui sont chaque année de plus en plus nombreux à venir en France. En 2013 il y a eu 1,7 million de voyageurs chinois, soit une hausse de près de 23,4% par rapport à 2012. La fréquentation des Chinois a doublé en quatre ans. A contrario, on observe un net recul de la clientèle japonaise avec moins 6,7%, une chute qui s'explique en partie par la baisse du yen par rapport à l'euro.

    Les touristes ont augmenté la durée de leur séjour. Ils restent en moyenne 7,7 nuits pour un séjour contre 6,9 nuits en 2012. Cependant cette augmentation ne profite pas à l’hôtellerie. Les touristes ont modifié leur mode d’hébergement et se tournent plus facilement vers les échanges d’appartements entre particuliers ou encore l’hébergement dans la famille ou chez des amis. Des choix qui s’expliquent par des raisons budgétaires.

    Objectif : 100 millions de touristes

    En tête des destinations touristiques au monde avec 85 millions de touristes étrangers, la France devance les Etats-Unis avec 70 millions de visiteurs et l'Espagne avec presque 61 millions de touristes. Déjà en 2012, la France affichait une hausse de sa fréquentation de 6%. Si son attractivité se poursuit, elle n’est pas pour autant le pays qui en tire le meilleur profit. En termes de revenu, en 2012, elle se plaçait au troisième rang derrière les Etats-Unis et l’Espagne.

    Si la bonne vitalité touristique de la France est encourageante, il n’en demeure pas moins que le pays doit encore améliorer son offre pour atteindre l’objectif fixé par Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, qui en début d’année avait annoncé vouloir atteindre les 100 millions de touristes étrangers par an. De nombreux touristes transitent par la France mais n’y séjournent pas forcement ou pas très longtemps.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.