GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    1,5 million de dollars pour un musée Yasser Arafat à Ramallah

    media Fresque murale dans la ville de Gaza en l'honneur du leader palestinien Yasser Arafat Reuters/Suhaib Salem

    Six ans après la mort de Yasser Arafat, le 11 novembre 2004 à Paris, le gouvernement palestinien a approuvé un budget de 1,5 million de dollars (1,08 millions d’euros) pour la construction d’un musée à la mémoire du dirigeant historique palestinien. La future institution s’installera sur le site de l’ancien quartier général d’Arafat dans la Mouqata’a de Ramallah en Cisjordanie.

    Selon un communiqué officiel du gouvernement palestinien, le Premier ministre Salam Fayyad avait souligné lors d’une réunion hebdomadaire « l’importance de continuer à soutenir l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) fondée par le défunt président, et ses principes, fondés sur l'établissement d'un Etat palestinien sur les frontières de juin 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale ».

    Yasser Arafat, né le 24 août 1929 au Caire, en Egypte, sous le nom de Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al-Husseini, est mort le 11 novembre 2004 à l’hôpital militaire de Clamart, près de Paris, après avoir été assiégé à Ramallah pendant plus de deux ans par l’armée israélienne.

    Jusqu’à aujourd’hui, l’héritage de Yasser Arafat reste très controversé. Longtemps considéré comme l’ennemi numéro un par Israël, il avait obtenu en 1994 le prix Nobel de la paix conjointement avec le Premier ministre israélien Yitzhak Rabin et Shimon Peres. L’assassinat de Rabin en 1995 et les activités des extrémistes des deux camps ne lui ont pas permis d’atteindre son but ultime, la création d’un Etat palestinien indépendant.

    Une foule de près de 100000 personnes attend la dépouille de Yasser Arafat transportée du Caire par hélicoptère, le 12 novembre 2004, dans l'enceinte de la Mouqata'a. Manu Pochez/ RFI

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.