GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
Aujourd'hui
Mardi 27 Août
Mercredi 28 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Le gouvernement est enfin là. Le président de la République, chef de l'État, a enfin signé l'ordonnance. Donc aujourd'hui, le gouvernement ayant été constitué, on se mettra bientôt au travail», a déclaré à la presse le Premier ministre Sylvestre Ilunga, lui-même nommé le 20 mai 2019.

    Moyen-Orient

    Iran: la centrale nucléaire de Bouchehr opérationnelle sous peu

    media La centrale nucléaire de Bouchehr en Iran. REUTERS/Raheb Homavandi

    La centrale nucléaire de Bouchehr dans le sud de l'Iran fonctionne. C'est le chef du programme nucléaire iranien qui l’a annoncé samedi 27 novembre. Selon lui, la centrale devrait être connectée au réseau national d'électricité d'ici un ou deux mois.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Le démarrage de la centrale de Bouchehr, la première centrale nucléaire de l’Iran construite par les Russes, intervient après plusieurs reports.

    Le chef du programme nucléaire iranien Ali Akbar Salehi a déclaré, au détour d’une petite phrase, que le combustible avait été introduit dans le cœur du réacteur et son couvercle fermé.

    La chaîne de réaction nucléaire a démarré, et en principe la centrale doit commencer à produire de l’électricité d’ici deux mois, a ajouté Ali Akbar Salehi.

    L’Iran devient ainsi le premier pays de la région à posséder une centrale nucléaire. C’est un pas de plus dans le programme nucléaire de l’Iran, qui a toujours affirmé sa volonté de poursuivre son programme, malgré les sanctions économiques internationales de plus en plus dures et les pressions de la communauté internationale.

    L’entrée en service de la centrale intervient également à la veille de nouvelles négociations entre l’Iran et les grandes puissances, qui accusent Téhéran de chercher à fabriquer l’arme atomique, sous couvert de son programme nucléaire civil. Mais Téhéran a affirmé qu’il ne cèdera pas aux pressions et ne renoncera pas à son programme nucléaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.