GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
Aujourd'hui
Mardi 27 Août
Mercredi 28 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Le gouvernement est enfin là. Le président de la République, chef de l'État, a enfin signé l'ordonnance. Donc aujourd'hui, le gouvernement ayant été constitué, on se mettra bientôt au travail», a déclaré à la presse le Premier ministre Sylvestre Ilunga, lui-même nommé le 20 mai 2019.

    Dernières infos
    • Israël riposte sur la bande de Gaza après des tirs de roquettes (armée)
    • L'Australie envisage de censurer des contenus extrémistes sur internet (Premier ministre)
    Moyen-Orient

    Obama soutient Hariri après la chute du gouvernement de coalition libanais

    media Le Premier ministre libanais, Saad Hariri (G) et le président américain, Barack Obama (D). REUTERS/Jason Reed

    Les Etats-Unis ont immédiatement apporté leur soutien à Saad Hariri après l'annonce du retrait des ministres du Hezbollah du gouvernement et de ses alliés. Décision qui a provoqué la chute du gouvernement d'union nationale. Et cette démission massive a été annoncée alors que le chef du gouvernement libanais se trouvait en visite à Washington.
     

    C'est au moment même où Saad Hariri était reçu à la Maison Blanche, le 12 janvier, que le Hezbollah a annoncé que ses ministres se retiraient du gouvernement libanais.

    A l'issue de l'entretien entre Barack Obama et le Premier ministre du Liban, la Maison Blanche a immédiatement publié un communiqué. « Les efforts du groupe mené par le Hezbollah pour faire s'effondrer le gouvernement libanais, estime la présidence américaine, ne font que démontrer sa propre peur et sa détermination à bloquer la capacité du gouvernement à gérer ses affaires, et à promouvoir les aspirations de tous les Libanais».

    En escale à Oman, dans le cadre de sa tournée dans le golfe Persique, Hillary Clinton a dénoncé, elle aussi, ce qu'elle estime être des efforts visant à « saper la justice et la stabilité du Liban et son progrès ». Et la secrétaire d'Etat américaine affirme : « le Hezbollah ne réussira pas à mettre à mal le tribunal spécial pour le Liban ».

    Côté républicain, même soutien à Saad Hariri. La nouvelle présidente de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, Ileana Ros-Lehtinen appelle les Etats-Unis et les autres pays, « à ne pas répéter les erreurs du passé lorsque nous n'avons pas réussi à nous opposer à ceux qui menacent le Liban et tous les pays libres ».

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.