GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 21 Novembre
Jeudi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Les pays arabes saluent avec plus ou moins d'ardeur le changement de régime en Egypte

    media

    Des manifestations de joie ont éclaté dans plusieurs pays arabes à l'annonce du départ du président Hosni Moubarak, chassé par la rue, après 30 ans de règne. Les gouvernements ont été plus prudents, mais ils ont fini par déclarer leur solidarité avec le peuple égyptien, même dans les pays où on peut craindre des soulèvement populaires contre les régimes en place.

    La Tunisie qui a chassé elle aussi son président, Zine El Abidine Ben Ali, après 23 ans de pouvoir, salue la lutte du peuple égyptien et ses sacrifices.

    Le Soudan, où le gouvernement a réprimé ces dernières semaines plusieurs manifestations sporadiques appelant au changement, considère que le peuple égyptien a le droit de réaliser ses aspirations légitimes à la dignité et à la liberté.

    Ecoutez notre édition spéciale sur l’après-Moubarak, avec notre invité Robert Solé Ecrivain et journaliste français, d’origine égyptienne 10/10/2013 - par Catherine Rolland Écouter

    Au Liban, le Hezbollah chiite qui entretenait des relations tendues avec le Caire, a félicité les Egyptiens pour leur victoire historique.

    Le gouvernement jordanien a affirmé son total soutien à l'Egypte, pays essentiel pour la stabilité de la région.

    L'Autorité palestinienne n'a pas encore réagi à la démission de Moubarak, mais le Hamas et le Jihad islamique ont rendu hommage au peuple égyptien et à sa révolution.

    Au Yémen, où des dizaines de milliers de partisans de l'opposition avaient manifesté le 3 février contre le président Ali Abdallah Saleh au pouvoir depuis 32 ans, le gouvernement a déclaré respecter le choix et la volonté du peuple égyptien.

    L'Irak s'est félicité de la démission du président Moubarak et s'est dit convaincu que le peuple trouvera de nouveaux dirigeants à la hauteur de ses ambitions.

    Les Emirats arabes unis se sont déclarés confiants dans la capacité de l'armée à diriger les affaires de l'Egypte.

    L'Arabie saoudite n'a toujours pas réagi au départ du président égyptien ; Ryad héberge depuis mi-janvier l'ex-président tunisien Zine el Abidine Ben Ali.

    Avec notre correspondante à Sanaa, Charlotte Velut

    « Saleh c'est ton tour ! », voilà un des slogans scandé ce samedi 12 février 2011 au matin dans les rues de la capitale yéménite. Environ 3000 étudiants se sont réunis devant l'ancienne université de Sanaa ce matin. Un rassemblement programmé à la dernière minute et qui ne répond pas à l'appel de l'opposition.

    Les étudiants se sont dirigés vers la place Tahrir de Sanaa, (place de la Libération)  lorsqu'ils ont rencontré des manifestants pro-gouvernementaux. Des heurts entre les deux parties ont éclaté. Certains protestataires ont commencé à jeter leurs chaussures, d'autres se seraient battus avec des batons.

    Depuis hier soir, les endroits sensibles de la ville sont placés en état d'alerte, avec un renforcement de la sécurité. Après l'annonce de la démission de Hosni Moubarak, des centaines de personnes étaient descendues spontanément dans les rues de la capitale pour apporter leur soutien au peuple égyptien.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.