GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Dans le sultanat d’Oman, une marche de chômeurs dégénère en violences

    media Le sultan Qabous ben Saïd. Reuters/Fadi Al-Assaad

    La révolte dans les pays arabes se répand. Pour la première fois, des appels à manifester ont été lancés, via internet, au Qatar et en Arabie saoudite. Des rassemblements devraient avoir lieu courant mars. A Oman, une manifestation dimanche 27 février 2011 s'est terminée dans la violence. Il y aurait au moins deux morts et cinq blessés.

    C'est dans la ville industrielle de Sohar, à 200 km au nord de la capitale Mascate, que les affrontements ont eu lieu. La police a tiré avec des balles en caoutchouc, sur des manifestants qui tentaient apparemment d'attaquer un poste de police.

    Plusieurs centaines de chômeurs s'étaient rassemblés pour la deuxième journée consécutive à Sohar. Ils réclamaient des emplois et de meilleurs salaires.
    La contestation a commencé il y a un mois et demi à Oman. Mais c'est la première fois qu'elle dégénère dans la violence.

    Que ce soit à Mascate, la capitale, ou dans d'autres villes du pays, les revendications sont sociales. La population se plaint du chomage, de la faiblesse des revenus et de la cherté des produits de base. Mais les revendications sont aussi politiques, les manifestants réclament des réformes.

    Le sultan Qabous, qui règne sur le pays depuis 40 ans, a pratiquement tous les pouvoirs. Conscient de la montée de la contestation, il a commencé à lâcher du lest ces derniers jours en annonçant des hausses de salaires et un remaniement ministériel.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.