GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    En Syrie, des funérailles tournent à la manifestation contre le régime

    media Manifestation en Syrie, le 18 mars 2011. AFPTV

    Il y a eu des blessés ce samedi 19 mars en Syrie où des milliers de manifestants ont scandé des appels en faveur de la liberté dans le pays. C'était lors des funérailles de deux des manifestants tués vendredi par les forces de sécurité à Deraa, dans le sud de la Syrie. Selon un militant des droits de l'homme, les forces de l'ordre ont tiré des gaz lacrymogènes. Ces manifestations sont sans précédent depuis l'arrivée au pouvoir de Bachar al-Assad, il y a 11 ans.

    Avec notre correspondante à Damas, Sophie Dumont

    Le Vendredi de la dignité, comme l’avait baptisé les groupes Facebook appelant à manifester dans les villes syriennes, aurait été réprimé dans le sang hier. Quatre manifestants ont été tués et une centaine d’autres blessés, puis enlevés par les forces de l’ordre dans la petite ville de Deraa, à 120 kilomètres au sud de Damas.

    Cet évènement violent marque-t-il le début d’un possible soulèvement du peuple syrien dans les prochains jours? Il montre en tout cas la crainte du gouvernement de Bachar al-Assad, composé de la minorité alaouite, de voir la Syrie contaminée par les révolutions arabes.

    Les violentes arrestations et les disparitions systématiques, ce mois dernier, de manifestants lors de simples rassemblements pacifiques présageaient de la détermination du gouvernement à user de tous les moyens pour empêcher le moindre désordre. Et les autorités incitent dans le même temps les pro-gouvernementaux à contrer les manifestants.

    Beaucoup de Syriens ignorent encore ces faits peu médiatisés et discrédités par les médias officiels syriens. Un fort sentiment national et solidaire caractérise la société syrienne. L’augmentation de la pauvreté et de la corruption ces dernières années pourrait pousser les Syriens à s’unir, mais le prix à payer laisserait sans doute de douloureuses cicatrices.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.