GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Manifestations pacifiques contre le régime syrien dans plusieurs villes du pays

    media Qamishli (Nord-ouest), 15 avril 2011. Des manifestants anti-gouvernementaux d'origine kurde. Sur les banderoles : «Le peuple syrien est un» et «Nous n'oublierons pas le sang de nos martyrs». © Reuters

    Des dizaines de milliers de « partisans de la liberté » ont défilé pacifiquement, vendredi 15 avril 2011, dans plusieurs villes de Syrie aux cris de « plutôt la mort que l'humiliation » alors qu'un nouveau gouvernement a été formé. Quelques incidents ont eu lieu entre forces de l'ordre et manifestants cependant sans commune mesure avec les violences meurtrières des semaines passées.

    De nombreuses personnes ont été libérées et elles portaient des traces de tortures, ça a rendu les gens furieux et ils sont venus plus nombreux aux manifestations

    Malath Aumran

    Cybermilitant syrien

    16/04/2011 Écouter

    Le président Bachar el-Assad a reçu cette semaine des représentants de la ville de Deraa où des dizaines de personnes ont été tuées au cours des manifestations assurant l'arrêt des violences dans les jours à venir contre les manifestants. 

    Mais les « partisans de la liberté » ont fait montre de leur détermination à poursuivre les rassemblements pacifiques en demandant la levée de l'état d'urgence, l'arrêt des violences et des arrestations arbitraires suivies de tortures rapportées par plusieurs organisations des droits de l'homme. Ils veulent le départ du régime syrien qui impose son parti unique, le Baas, depuis 1963.

    Les contestataires ont réaffirmé leur opposition à une guerre civile et à un conflit confessionnel entre les différentes communautés qui composent le pays. Ils ne cessent de répéter que « la Syrie est une ».

    Un nouveau gouvernement, dirigé par Adel Safar, ministre de l'Agriculture durant ces huit dernières années, a été formé. Les titulaires des principaux ministères, notamment ceux de la Défense, des Affaires étrangères et du Pétrole, sont restés inchangés. Le gouvernement doit mettre en place une série de réformes.

    Beaucoup de Syriens accordent leur confiance à Bachar el-Assad qui incarne la modernisation depuis son arrivée au pouvoir en 2000 et pour qui, la nomination du nouveau gouvernement et la promesse de la levée de l'état d'urgence, la libéralisation de la presse et l'instauration du pluralisme ont les signes de changements dans la ligne politique du pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.