GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un juge brésilien ordonne l'arrestation de Cesare Battisti pour l'extrader vers l'Italie (agence de presse officielle)
    • Strasbourg: Macron remercie «l'ensemble des services mobilisés» dans la traque de l'auteur de l'attentat
    • Cessez-le-feu au Yémen: «La paix est possible», estime Pompeo
    Moyen-Orient

    Premier pas au Caire vers une réconciliation entre le Hamas et le Fatah

    media Drapeau palestinien devant l'église de la Nativité, à Bethléem. Reuters/Ammar Awad

    Les deux partis politiques palestiniens, le Hamas et le Fatah, considérés comme des frères ennemis, ont convenu lors d’une réunion au Caire la création d’un gouvernement transitoire afin de permettre la mise en place d’élections présidentielle et législatives d’ici un an, selon une source officielle égyptienne et du Fatah. L’Egypte espère parvenir à un accord de réconciliation entre les différentes factions palestiniennes dans les jours qui viennent. Un processus entamé depuis plus d’an, mais infructueux jusqu’à présent.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    Il s’agit en fait d’un accord de principe qui doit être encore entériné. Cela devrait avoir lieu la semaine prochaine lors d’une cérémonie officielle au Caire à laquelle participeront le président du Fatah, Mahmoud Abbas et le chef du Hamas. Les chefs des autres factions palestiniennes seront eux aussi conviés à la cérémonie. La signature débouchera sur la formation d’un gouvernement transitoire de technocrates.

    Des élections devront avoir lieu dans un délai d’un an. Cet accord avait été proposé par les médiateurs égyptiens dès octobre 2009. Il avait été approuvé par le Fatah mais le Hamas avait refusé de signer à la dernière minute. A l’époque, l’Egypte avait accusé la Syrie d’avoir exercé des pressions sur le Hamas dont le quartier général se trouve à Damas.

    C’est la détérioration de la situation en Syrie qui a relancé le processus de réconciliation palestinien. Le Hamas, par mesure préventive, en cas de chute du protecteur syrien, a décidé de reprendre les négociations avec le nouveau régime égyptien perçu comme plus amical que celui du président Moubarak.

    Pour la droite israélienne, les choses sont désormais claires, les Palestiniens ont opté pour le Hamas, et le Premier ministre, Benyamin Netanyahu a des mots très durs pour l’accord interpalestinien.

    « L’Autorité palestinienne doit choisir entre la paix avec Israël et la paix avec le Hamas. Il ne peut pas y avoir de paix avec les deux parce que le Hamas s’efforce de détruire l’Etat d’Israël et le dit ouvertement », déclare Benyamin Netanyahu.

    Pour le Premier ministre israélien, l’idée même de réconciliation montre la faiblesse de l’Autorité palestinienne et crée la perspective que le Hamas pourrait reprendre le contrôle de la Cisjordanie, tout comme il contrôle la bande de Gaza.

    « J’espère que l’Autorité palestinienne fera le bon choix, la paix avec Israël », conclut Netanyahu. Un porte-parole du Likoud, le parti du Premier ministre israélien, estime que l’accord démontre qu’Israël n’a plus de partenaire. « Nous tendons notre main pour la paix. Les Palestiniens préfèrent la voie du terrorisme », dit-il.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.