GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Des violences confessionnelles en Egypte font plusieurs victimes

    media De nombreuses forces de sécurité sont déployés dans ce quartier populaire du Caire où des affrontements ont opposé coptes et musulmans, 8 mai 2011. Reuters/Asmaa Waguih

    Neuf personnes au moins été tuées et une centaine d'autres blessées dans la nuit du samedi au dimanche 8 mai 2011, dans des affrontements entre musulmans et chrétiens dans un quartier du Caire. Des musulmans ont attaqué une église chrétienne copte, en assurant vouloir libérer une femme qui serait selon eux détenue après avoir voulu se convertir à l'islam.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    La tension règne toujours autour de l’église de Mar Mina et l’armée continue à tirer en l’air et à user de grenades lacrymogènes pour éloigner les salafistes. L’armée a envoyé un bataillon d’infanterie soutenu par des blindés ainsi que la police militaire pour arrêter l’assaut lancé par les islamistes contre l’église.

    Une intervention tardive, selon les témoins, qui a permis aux violences de prendre de l’ampleur. Machettes, gourdins, cocktails Molotov et même armes à feu ont été utilisés par les milliers d’assaillants et les défenseurs de l’église. Un bâtiment annexe de l’église a été incendié ainsi que plusieurs magasins et maisons appartenant à des chrétiens.

    Par ailleurs, l’église de la vierge située dans le même quartier a essuyé des jets de cocktails Molotov. Tout est parti d’une rumeur selon laquelle l’église d’Imbaba détenait une chrétienne convertie à l’islam depuis sept mois. Une rumeur qui s’est répandue à travers les micros des petites mosquées de ce quartier situé à l’ouest du Caire. Un quartier qui comprend plusieurs bidonvilles et qui est surnommé la «république islamique» d’Imbaba.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.