GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël renforce son dispositif de sécurité sur le plateau du Golan

    media Des soldats israéliens en action sur le plateau du Golan, le 19 mai 2011. Reuters/Hamad Almakt

    Israël a, semble-t-il, entrepris de renforcer son dispositif de sécurité aux frontières et particulièrement sur le Golan occupé, où des manifestants venus de Syrie ont réussi à s’infiltrer dimanche 15 mai 2011, alors que les Palestiniens commémoraient le début de l’exil des réfugiés en 1948. Les accrochages aux frontières syrienne et libanaise avaient alors fait 14 morts.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Nicolas Falez

    Selon la presse israélienne et des témoins, l’armée de l'État hébreu aurait fait exploser de vieilles mines disposées à la frontière syrienne pour les remplacer par des engins plus récents. On signale également l’installation de rouleaux de barbelés.

    L’armée, de son côté, reconnaît seulement qu’elle effectue des « travaux d’infrastructures » dans le secteur. Dimanche dernier, le 15 mai 2011, l’armée israélienne s’attendait à d’éventuels affrontements en Cisjordanie et à Jérusalem à l’occasion du 63e anniversaire de la « Nakba », la « catastrophe » que représente pour les Palestiniens la naissance d’Israël le 15 mai 1948.

    Mais c’est à la frontière nord que les manifestations ont dégénéré en infiltration ou en tentatives d'infiltration et que les tirs de l’armée ont fait des victimes.

    Depuis dimanche, Israël s’interroge : s’agit-il d’un phénomène qui pourrait se reproduire et s’amplifier ? Faut-il s’attendre à ce que des milliers de Palestiniens de Cisjordanie, de Gaza, du Liban ou de Syrie marchent vers les frontières ?

    Cette semaine, le chef d’état-major de l’armée Benny Gantz a reconnu qu’Israël devait se doter de davantage de moyens destinés à disperser des manifestations de masse.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.